CAP de Conducteur d’engins : travaux publics et carrières
   Liste des activités  
   Infos complémentaires
 Résumé de certification
   Évoluer après un CAP
   Où s'informer
Métier

 Liste des activités visées par le diplôme

Le champ d'intervention du CAP de Conducteur d’engins travaux publics et carrières comporte cinq activités principales :
préparation de l’intervention sur chantier à partir des documents définissant l’ouvrage, en prenant en compte les particularités du chantier et en préparant les outillages et les matériels ;
prise en charge de l'engin ;
déplacement de l'engin ;
implantation des travaux ;
exécution des travaux.
Les capacités attendues et attestées renvoient à quatre points :
le titulaire du CAP doit être capable :
de choisir des équipements, des matériaux ;
d’évaluer des quantités de matériaux, de carburants, de lubrifiants ;
d’assurer l'entretien et la maintenance du matériel et des équipements ;
d’utiliser un engin pour réaliser un ouvrage.

Secteurs d’activité ou types d’emplois accessibles par le détenteur de ce diplôme, ce titre ou ce certificat : 
Le conducteur d'engins travaux publics et carrières conduit les différentes sortes d'engins permettant l'exécution de travaux de terrassement, d'extraction de matériaux, de préparation des sols, de nivellement…
 
Descriptif des composantes de la certification :
  Unité professionnelle n°1 : Analyse de travail et technologie
  Unité professionnelle n°2 : Mise en œuvre
  Unité générale n°1 : Expression française
  Unité générale n°2 : Mathématiques – sciences physiques
  Unité générale n°3 : Education familiale et sociale – Législation du travail
  Unité générale n°4 : Education physique et sportive
 
 
  Infos complémentaires

Le bénéfice des composantes acquises peut être gardé 5 ans.

Conditions d’inscription à la certification :
après un parcours de formation initiale ; en contrat d’apprentissage ; après un parcours de formation continue ; en contrat de qualification ; par candidature libre ; par expérience ; dispositif VAE.

Composition des jurys :
50 % de formateurs, 50 % de professionnels.

Autorité responsable de la certification :
Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche

Qualité du(es) signataire(s) de la certification :
Inspecteur d’académie, directeur des services départementaux de l’éducation nationale

Niveau de la certification : 
Niveau V (nomenclature de 1967)


Base légale :
Arrêté du 9 août 1989 publié au B.O.E.N. du 2 novembre 1989
 

 
  Évoluer après un CAP

Après un CAP de Conducteur d’engins travaux publics et carrières, il est possible d’envisager :
 
au niveau V des diplômes :
un autre CAP en complément du premier,

au niveau IV des diplômes :
le Brevet professionnel Conducteur d'engins de chantier de travaux publics,
ou éventuellement,
le Baccalauréat professionnel du même secteur : le bac pro Travaux publics.
 


 Où s'informer ?

Des informations sur les diplômes et sur les formations qui y préparent peuvent être obtenues auprès :

des C.I.O. (centres d’information et d’orientation),

des P.A.I.O. (permanences d’accueil pour l’information et l’orientation),

des lycées professionnels,

des centres de formation d’apprentis.

   

En complément de ce site, plusieurs sites peuvent être consultés :

  ceux du ministère de la Jeunesse,
de l’Education nationale et de la Recherche :
http://www.education.fr
, http://www.eduscol.education.fr
  celui de l’Onisep : http://www.onisep.fr
  celui de la formation : http://genie-civil.scola.ac-paris.fr/
  celui de la FFB : http://www.ffbatiment.fr
  celui de la FNTP : http://www.metier-tp.com
  celui de la CAPEB : http://www.capeb.fr/
  celui du CCCA-BTP : http://www.ccca-btp.fr
   

 

 


.........................
Le nouveau CAP
Les documents d'accompagnement 
LIRE
.........................


.........................
Un jeune témoigne 
"Le CAP m'a donné confiance en moi"
LIRE

.........................


.........................
Apprentissage 
"Arrêtons de nous plaindre, recrutons et formons !"
LIRE