Maison ancienne : quels diagnostics réaliser ?

Une maison ancienne désigne un logement qui a déjà fait l’objet d’une première mutation. Autrement dit, elle a déjà été habitée et peut encore l’être. Vous souhaitez mettre en vente ou en location une maison ancienne ? Le diagnostic immobilier est une étape incontournable avant la vente ou la mise en location d’un logement. Réalisés par un diagnostiqueur professionnel, plusieurs diagnostics immobiliers sont à effectuer afin d’évaluer l’état du bâtiment. À la suite des diagnostics, un DDT atteste les caractéristiques du bien mis en vente. Zoom sur les diagnostics à réaliser sur une maison ancienne.

Le diagnostic amiante

Ce diagnostic concerne tous les logements dont le permis de construire date d’avant le 1er juillet 1997. Pour cause, ce matériau a souvent été utilisé dans le bâtiment. Considérée comme étant cancérigène, l’utilisation d’amiante est interdite depuis 1997. Le diagnostic amiante a donc pour objectif de détecter la présence d’amiante dans l’ensemble de la maison.

Il est toujours plus sage de faire le diagnostic par un diagnostiqueur certifié et expérimenté. À noter que le document et l’étude attestant que le diagnostic a bien été fait en bonne et due forme ont une validité illimitée, à condition que le résultat soit négatif. Si ce n’est pas le cas, vous devrez procéder à une décontamination périodique et complète de la maison.

diagnostic immobilier

Il est possible de réaliser un diagnostic immobilier à Cavaillon pour une maison ancienne

Le diagnostic loi Carrez

Ce diagnostic est obligatoire si la maison ancienne que vous comptez vendre ou mettre en location est d’une hauteur de plus de 1,80 m. Il permet en effet de mesurer avec précision la surface de plancher du logement ou la somme des surfaces au sol. Autrement dit, le diagnostic loi Carrez mesure la superficie et la surface de la maison ancienne.

Ce diagnostic concerne tous les logements en copropriété, y compris les maisons anciennes. Dans le cadre de la vente d’une maison individuelle indépendante, ce diagnostic n’est toutefois pas obligatoire. Sa validité est illimitée, à condition de n’effectuer aucun travaux.

Le diagnostic termites

Ce diagnostic est incontournable à partir du moment où la maison se situe dans une zone contaminée. Même chose si un arrêté préfectoral a été publié au sujet des termites. Les termites se nourrissent du bois et détruisent l’intérieur des charpentes à petit feu. Ainsi, ce diagnostic s’avère nécessaire pour prévenir et prévoir les risques de contamination de la maison en question. Le diagnostic termites est valable 6 mois après sa date de réalisation. Il doit impérativement être réalisé par un expert certifié.

Le diagnostic plomb

Aussi appelé CREP ou Constat de Risque d’Exposition au Plomb, ce diagnostic est obligatoire pour toutes les habitations construites avant le 1er janvier 1949. La raison est qu’avant, la fabrication de peinture utilisait le plomb. Malheureusement, ce matériau produit de la poussière de plomb extrêmement dangereuse pour la santé lorsqu’il se dégrade. Le diagnostic plomb est de ce fait obligatoire, que ce soit dans le cadre d’une vente immobilière ou d’une location.

À l’issue du diagnostic, des travaux de suppression des risques sont à prévoir si la présence de plomb est confirmée. Sa validité est de 1 an si le seuil réglementaire est franchi. Dans le cas contraire (c’est-à-dire si le diagnostic révèle une totale absence de plomb dans le logement), sa validité est illimitée.

Le diagnostic gaz

Le diagnostic gaz est obligatoire si la maison date de plus de 15 ans et qu’elle est équipée d’une installation de gaz naturel. La réalisation de ce type de diagnostic immobilier vous permet de garantir la sécurité et la conformité de vos installations intérieures de gaz (surtout s’il s’agit d’une maison ancienne). Il doit cependant être réalisé par un diagnostiqueur certifié. La durée de validité du diagnostic gaz est de 3 ans dans le cadre d’une vente, contre 6 ans pour une location.

Le diagnostic électricité

Le diagnostic électricité concerne aussi les habitations ayant plus de 15 ans. Ce diagnostic vise à repérer les éventuels problèmes d’électricité au sein du bâtiment. Cela évite aux habitants les accidents liés à une installation électrique vétuste. Le diagnostic renseigne aussi sur l’état du bien en matière d’électricité. La durée de validité du diagnostic est de 3 ans à compter de sa date de réalisation.

Le diagnostic de performance énergétique

Le diagnostic de performance énergétique ou DPE permet de quantifier la consommation en énergie de la maison ainsi que son impact sur l’environnement. Durant ce diagnostic, on prend en compte plusieurs éléments tels que :

  • les matériaux du bâtiment,
  • le système de chauffage,
  • l’isolation.

Que ce soit pour une vente ou pour une location, le DPE est obligatoire. Il est valable 10 ans sauf exception.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Articles les plus lus​

Nos thématiques

Construction

Actualités liées à la construction de maisons et dernières tendances

Batiment

Les dernières innovations des entreprises du secteur du bâtiment

Travaux

Les conseils avec des articles, des guides pratiques et actualités sur les travaux

Conseils

les conseils pour entretenir votre maison et toutes ses pièces comme l'extérieur