BTP : protégez vos travailleurs sur les chantiers

Les chefs d’entreprises ont différentes obligations légales, dont celles relatives à la protection des travailleurs. À cause des différents risques relatifs à leurs activités souvent dangereuses, les entreprises du BTP doivent adopter des mesures et des équipements de protection spécifiques pour assurer la sécurité des travailleurs. Voici différents points à contrôler pour protéger les travailleurs sur les chantiers.

Optez pour un logiciel de PTI des travailleurs isolés

La protection des travailleurs isolés est l’une des priorités pour les entreprises du BTP. Bien souvent, les ouvriers et les techniciens du BTP doivent travailler hors de la vue et de l’ouïe de toute autre personne. Si cette situation n’est pas en soi un problème, elle peut accentuer certains risques, notamment en cas d’accident ou de malaise pendant le travail. L’absence d’aide et de secours rapidement peut mettre en péril la vie et la santé du travailleur. Ces travailleurs ont ainsi besoin d’une protection particulière. Justement, aujourd’hui, des logiciels de PTI sont proposés pour mieux protéger les travailleurs isolés.

Comme expliqué par les experts de NEOVIGIE, ils ont pour principale fonctionnalité de lancer une alerte en cas de problème pour mieux sécuriser le travailleur. La plupart du temps, il s’accompagne d’un dispositif qui comporte un bouton SOS. Comme les travailleurs peuvent être inconscients ou dans l’impossibilité de presser un bouton, les dispositifs sont souvent équipés d’une détection automatique d’immobilité et/ou d’inclinaison prolongée. Il s’agit aussi d’un dispositif innovant qui permet aussi, la plupart du temps, de localiser la personne par satellites, avec un réseau wifi ou par Bluetooth pour assurer la rapidité de l’intervention.

L’efficacité d’un logiciel de PTI repose sur la gestion des alertes. L’alerte peut être lancée à différents acteurs de l’entreprise à travers des appels ou des SMS, soit à un service dédié comme un centre de télésurveillance. Par ailleurs, la plupart des logiciels dédiés à la PTI ont aussi d’autres fonctionnalités, comme :

  • le contrôle d’accès,
  • la gestion de la présence sur chantier,
  • l’enregistrement des accueils sécurité destinés aux travailleurs,
  • l’accès aux documents administratifs de chaque travailleur, etc.

Le logiciel peut aussi permettre de vérifier la compatibilité des différents dispositifs de protection aux normes.

logiciels TPI

Les vêtements obligatoires et les signalétiques pour la protection sur un chantier

Les vêtements font partie des équipements de protection individuelle (EPI), indispensables pour assurer la sécurité des travailleurs sur un chantier de BTP. Mis à part les harnais de sécurité, les cordons et les ancrages, chaque ouvrier doit porter des vêtements sécurisants, adaptés aux risques et aux contraintes de son métier. Les gants et les vêtements de travaux doivent respecter des normes précises, faits avec des matériaux spécifiques et dans des coupes précises pour minimiser les risques et garantir le confort du travailleur. Pour assurer l’efficacité des vêtements de travail, il faut se tourner vers des pièces conformes aux normes CE, conçues par une marque réputée dans le secteur du BTP.

Par ailleurs, il faut aussi savoir placer les bonnes signalétiques aux bons endroits pour assurer la sécurité des ouvriers et de toute personne qui peut passer dans votre champ de travail. Il s’agit d’une autre obligation des employés pour réduire les risques d’accident sur les chantiers. Divers affichages signalétiques sont indispensables, pour ne citer que celles relatives à :

  • les chemins d’évacuation en cas d’urgence,
  • l’indication du plan du chantier,
  • les lieux de stockage de combustibles, etc.

Même si les ouvriers sont des professionnels qui connaissent bien les risques relatifs à leurs métiers, les signalétiques sont tout de même importantes. Elles permettent de mettre les travailleurs en garde sur les zones de danger comme les fosses, les parties en hauteur, les tranchées des canalisations, les lieux de stockage d’outils et de matériaux combustibles… Les signalétiques doivent être bien mises en valeur et placées au bon endroit pour en assurer l’efficacité. Il ne faut pas oublier les signalétiques qui rappellent la nécessité du port d’équipements individuels spécifiques pour une zone spécifique du chantier.

La sécurité pour les travailleurs en hauteur

Le travail en hauteur est aussi très courant sur les chantiers de BTP. Pour éviter les chutes et autres accidents pour les travailleurs en hauteur, il y a différentes solutions de protection possibles. Divers dispositifs anti-chute peuvent être achetés ou commandés sur mesure pour avoir des solutions de sécurité optimales, adaptés à vos besoins. Dans certains cas, les dispositifs de protection standards ne sont pas efficaces pour protéger efficacement les ouvriers.

Il s’agit notamment des différents systèmes antichute, pour ne citer que les garde-corps, les lignes de vie, les points d’ancrage, les passerelles, les systèmes antichute verticaux, les échelles à crinoline…

Pour réduire le risque de chute, il faut assurer un entretien optimal des matériels. Il faut aussi vérifier leur état de manière régulière et rigoureuse ainsi que leur conformité aux normes européennes et internationales. Vous devez aussi vérifier que les travailleurs aient suivi une formation adéquate pour l’utilisation des différents dispositifs de sécurité.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Articles les plus lus​

Nos thématiques

Construction

Actualités liées à la construction de maisons et dernières tendances

Batiment

Les dernières innovations des entreprises du secteur du bâtiment

Travaux

Les conseils avec des articles, des guides pratiques et actualités sur les travaux

Conseils

les conseils pour entretenir votre maison et toutes ses pièces comme l'extérieur