Chef de projet BTP : comment se démarquer ?

Le chef de projet BTP est le responsable de la réussite du projet de construction. Ce poste implique un haut niveau de professionnalisme et de responsabilité, qui va de pair avec une série de défis et des niveaux de stress élevés. Aujourd’hui, l’approche moderne de la gestion de projet se concentre non seulement sur la livraison de produits et de services, mais aussi sur la réalisation d’un objectif commun. Les délais et les coûts sont toujours importants, mais ils deviennent secondaires par rapport aux objectifs généraux de l’entreprise. Dans ce contexte, on comprend pourquoi les compétences en matière d’innovation sont si appréciées par les employeurs. Un chef de projet innovant est exactement la personne dont chaque entreprise de construction a besoin pour atteindre son objectif. Mais quelles sont exactement les caractéristiques et les compétences personnelles qui permettent de vous distinguer parmi les autres chefs de projet ? Retrouvez dans cet article les 12 clés pour entreprendre une carrière réussie et innovante.

 

1.      Tenir un planning judicieux et flexible 

 

Dans le secteur de la construction, le temps et le respect de la planification sont essentiels. C’est le rôle du chef de projet d’établir un planning de chantier efficace et de mener à bien la réalisation du projet. Sinon, les retards dans le calendrier peuvent entraîner des dépassements de budget que les clients n’apprécient peut-être. La capacité d’aborder rationnellement les processus, d’économiser de l’argent sans sacrifier la qualité, de terminer la construction avant la date limite prévue est ce qui distingue un chef de projet de haute volée. Un calendrier de construction bien prévu garantit l’efficacité et la productivité. La création d’un planning permet au chef de projet de superviser les normes de qualité et de gérer l’affectation des ressources tout au long du processus de construction. Le temps, c’est de l’argent, et un planning précis permet à chaque partie d’attribuer du temps à toutes les tâches afin d’éviter les retards et les dépassements de coûts.  Le planning du projet de construction sert de feuille de route à l’équipe. Le chef de projet doit toujours tenir compte des exigences du client et s’assurer que le plan reste en phase avec le projet. Les chefs de projet BTP surveillent tous les processus en parallèle, qu’il s’agisse de la pose des fondations ou de l’installation des lignes électriques et des arrivées d’eau. Le travail du chef de projet exige un certain degré de transparence à toutes les étapes de la construction, ce qui lui permet de voir ce qui se passe à tout moment, de suivre les performances et d’apporter des changements rapides lorsqu’un problème survient. C’est pourquoi il est extrêmement important d’utiliser des outils de gestion numériques modernes – ils permettent non seulement d’optimiser le travail, mais aussi de fournir au chef de projet une plateforme unique pour interagir avec tous les participants au projet. 

 

2.      Faire preuve d’intelligence émotionnelle 

 

L’intelligence émotionnelle est la capacité à reconnaître, comprendre, contrôler et raisonner ses propres émotions ainsi que celles des autres personnes de son entourage. En effet, les émotions peuvent être utilisées comme une source d’énergie, de motivation et d’influence. De plus en plus d’entreprises prêtent attention à cette compétence non technique lorsqu’elles recrutent des employés. En effet, compte tenu de l’importance accordée aujourd’hui au travail d’équipe et à la culture d’entreprise, l’intelligence émotionnelle est une caractéristique essentielle d’un chef de projet BTP performant. Sur un chantier de construction, il n’y a pas que des équipements lourds qui travaillent, mais aussi un certain nombre d’équipes impliquées dans les différentes phases du projet. Les gens ont besoin d’un leader confiant, doté de bonnes capacités de motivation et d’un haut niveau de responsabilité pour atteindre les objectifs communs. L’intelligence émotionnelle aide les chefs de projet à établir des liens plus forts avec les parties prenantes, ce qui conduit finalement à la réussite du projet. Ils sont chargés de relancer leurs collaborateurs et de s’assurer qu’ils respectent les délais. Pour que l’énergie de l’équipe se concentre sur la réalisation de chaque étape du projet, les chefs de projet doivent être du même côté que leurs coéquipiers. 

 

3.      Anticiper la gestion des risques 

 

 Les projets de construction sont complexes et imprévisibles. La livraison des mauvais matériaux sur le site, les défaillances des supports structurels – de telles situations entraînent un décalage du calendrier du projet. Un bon chef de projet sait qu’il y a toujours des risques, il doit donc élaborer un plan détaillé pour anticiper un certain nombre de cas possibles. Il est très important de calculer ces risques avant de lancer le projet afin de prévoir plusieurs scénarios. Cependant, certains risques sont presque impossibles ou difficiles à identifier et à atténuer. Les logiciels de construction, les logiciels basés sur les drones et les logiciels de réalité augmentée peuvent devenir des outils utiles pour un chef de projet professionnel en l’aidant à identifier les risques allant des problèmes de sécurité aux conflits commerciaux potentiels. Un chef de projet moderne est conscient de ces innovations et les utilise dans son travail quotidien pour calculer les risques d’un projet de grande envergure. 

 

4.      Avoir des compétences entrepreneuriales 

 

La gestion d’un chantier de construction peut s’apparenter à la gestion d’une entreprise. Chaque projet se distingue par ses propres problèmes et les équipes qui participent au processus de construction. Le chef de projet planifie et initie les processus, surveille le travail et réagit rapidement aux problèmes. Un esprit d’entreprise est essentiel pour réussir, surtout si le chef de projet est chargé de plusieurs projets de tailles différentes et gère plusieurs équipes. De bonnes compétences entrepreneuriales permettent aux chefs de projet de motiver les gens, de répartir judicieusement les tâches et les ressources, en tenant compte des intérêts du projet. 

 

5.      Savoir quand déléguer 

 

 Les chefs de projet BTP ne doivent pas se laisser tenter par le micro-management, qui fait perdre un temps précieux. Un chef de projet doit s’assurer que tous les individus et toutes les équipes possèdent les compétences nécessaires pour achever le projet dans les délais, tandis que les travailleurs ont besoin de tâches judicieusement réparties et d’un environnement de travail empreint de confiance et de respect mutuel. Il est donc important de pouvoir déléguer le contrôle à d’autres relais, en se concentrant davantage sur les résultats et les rapports sur les tâches. Cela ne signifie pas que le chef de projet perd le contrôle du projet – c’est exactement la bonne approche pour une gestion optimisée. 

 

6.      Être passionné par le travail 

 

 L’une des caractéristiques essentielles d’un bon chef de projet est son engagement et son enthousiasme. La façon dont un chef de projet BTP se comporte sur le lieu de travail peut avoir un impact direct sur le projet. Les équipes de construction sont dispersées dans l’établissement, toutes essayant de terminer le travail et de respecter les délais. Le stress et les situations de force majeure démotivent souvent les membres de l’équipe et affectent leur moral. Un chef de projet BTP optimiste, enthousiaste et motivé peut stimuler l’humeur positive et la confiance en soi des employés. La productivité augmente car une équipe motivée et heureuse alimente cet enthousiasme. Avec un leadership approprié et équilibré, les employés travailleront plus dur pour respecter les délais et atteindre les indicateurs clés de performance. 

 

7.      Communiquer de manière efficace 

 

 Beaucoup d’erreurs de construction se produisent à cause du facteur humain. Une mauvaise communication avec les membres de l’équipe peut faire en sorte que des problèmes ne soient pas détectés ou que des solutions soient présentées de manière incorrecte ou tardive pour résoudre les problèmes. Les chefs de projet les plus performants sont capables de communiquer leurs idées de manière claire et efficace. L’utilisation de la bonne technologie, comme les solutions basées sur le Cloud telles que PlanRadar, Fieldwire, PlanGrid, peut également aider à simplifier la communication. L’utilisation d’une application mobile pour la collaboration sur site aide les chefs de projet à rester en contact permanent avec tous les membres de leur équipe, où qu’ils se trouvent. 

 

8.      Savoir dire « non » au travail 

 

 Il arrive que l’entrepreneur général ou le maître d’ouvrage veuille apporter des modifications importantes au projet ou ajuster le planning, ce qui augmente la durée du projet. Les chefs de projet expérimentés ne doivent pas avoir peur d’exprimer leur point de vue et de signaler honnêtement l’impossibilité d’apporter certains changements (si c’est vraiment le cas) sur la base des spécifications du projet de construction. Si les améliorations proposées par le client ne peuvent être mises en œuvre sans sacrifier le calendrier et les coûts, un chef de projet professionnel doit trouver la force de refuser raisonnablement et de ne pas faire de promesses impossibles. 

 

9.      Faire preuve de détermination 

 

 La détermination et la concentration sont essentielles pour penser au-delà des tâches quotidiennes qui, si elles ne sont pas gérées correctement, peuvent vous submerger. Un chef de projet doit profiter de chaque projet pour mettre en valeur ses compétences en matière d’évaluation et de gestion des risques, entre autres. Et la meilleure démonstration de professionnalisme, ce sont les projets menés à bien. Il est important de pouvoir clore les projets et, en cas d’échec, d’être prêt à prendre ses responsabilités et à proposer une solution efficace pour résoudre rapidement les problèmes. 

 

10.    Ne jamais cesser d’apprendre 

 

 Il est essentiel que les chefs de projet se considèrent comme des étudiants. Ils sont continuellement confrontés à des changements dans l’entreprise qui ont un impact sur les champs d’application, les procédures, les ressources et les stratégies. Une amélioration minuscule peut tout changer, et un chef de projet doit se tenir au courant des tendances et des technologies actuelles dans le domaine de la construction. Cela implique également l’utilisation de logiciels de construction de pointe pour une gestion efficace, car Excel ou d’autres logiciels de gestion dépassés ne peuvent que partiellement aider à cette tâche. Voici quelques orientations de la construction moderne auxquelles les chefs de projet innovants devraient consacrer leurs efforts d’apprentissage : 

  • lean construction – il s’agit de réduire le gaspillage et de minimiser les processus inefficaces pour augmenter la productivité, la compétitivité et la rentabilité ;
  • la réalisation intégrée de projets – une approche innovante qui intègre les personnes, les systèmes, les structures commerciales et les pratiques dans un processus. Cette collaboration permet de révéler les talents de tous les participants et d’obtenir des informations afin d’optimiser les résultats du projet, d’accroître la valeur pour le propriétaire, de réduire les déchets et de maximiser l’efficacité tout au long des phases de conception, de fabrication et de construction ;
  • les nouvelles technologies de construction – drones, BIM, intelligence artificielle, réalité augmentée, solutions de gestion de projet basées sur le cloud qui facilitent le processus de construction et le rendent plus productif.

11.    Être à la pointe de la technique

 

Un chef de projet innovant doit être un utilisateur avancé de nombreux programmes. Comme mentionné ci-dessus, de nombreuses innovations sont désormais à la disposition des équipes de projet pour améliorer l’efficacité, la communication et la qualité du travail. La différence entre un bon chef de projet et un excellent chef de projet de construction est que ce dernier donne la priorité à son équipe et non à ses ambitions personnelles. Au lieu de penser à « comment la technologie peut m’aider à mieux faire mon travail », un chef de projet devrait penser à « comment la technologie peut autonomiser mes équipes ». C’est pourquoi il est important de communiquer avec l’équipe afin de connaître tous les points problématiques et les moyens de les surmonter. La technologie ne signifie rien sans les gens, mais elle peut être un grand avantage si elle est utilisée correctement. 

 

12.    Garantir la confiance et la transparence  

 

En fin de compte, quelle est la clé pour créer une équipe très performante ? Nous pensons que c’est la confiance et la réputation. Bien que l’instauration de la confiance dans la sphère de la construction soit un défi en raison du taux de rotation élevé, elle est cruciale. Lorsque les coéquipiers peuvent faire confiance au chef de projet, ils cultivent une culture de l’honnêteté et de la transparence qui touche à tout, de la communication à la motivation. Outre le bien-être psychologique et émotionnel des employés, la confiance peut rendre les équipes beaucoup plus productives. Lorsque des problèmes imminents surviennent dans un projet de construction, il est essentiel d’assurer une communication correcte et simple entre les personnes. Tous les griefs et les désaccords sont réglés avec plus de succès si les principes des relations de confiance sont respectés. Une réputation irréprochable et des partenariats honnêtes mènent toujours les projets à leur terme.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Articles les plus lus​

Nos thématiques

Construction

Actualités liées à la construction de maisons et dernières tendances

Batiment

Les dernières innovations des entreprises du secteur du bâtiment

Travaux

Les conseils avec des articles, des guides pratiques et actualités sur les travaux

Conseils

les conseils pour entretenir votre maison et toutes ses pièces comme l'extérieur