Copanel, le bardage fibro dernier cri!

 

Pour revêtir une façade neuve ou en réhabilitation, le bardage en fibre de ciment est une solution. Réputé pour son économie et sa robustesse, il présente plusieurs déclinaisons pour s’adapter aux envies des architectes, des maitres d’ouvrage et des entreprises. En analysant les particularités de ces panneaux, pourquoi sont-ils si uniques en leur genre ?

 

Les avantages du bardage en fibre de ciment

 

La solution d’un bardage en ciment présente de nombreux avantages tels que :

  • la résistance contre les variations de températures, les nuisibles, le gel et les moisissures ;
  • l’insensibilité au feu ;
  • la légèreté du matériau ;
  • la possibilité d’imiter le bois ;
  • la déclinaison de bardage en fibres-ciments en divers coloris ;
  • la facilité d’entretien ;
  • la pérennité de la couleur du matériau ;
  • l’amélioration de l’isolation thermique ;
  • la protection des isolants thermiques extérieurs ;
  • le coût abordable comparé au bardage en bois composite ;
  • la simplicité de la mise en œuvre ;
  • l’adaptation aux autres styles de décoration extérieure.

Copanel, découvrez le bardage fibro ciment ! Les panneaux de fibre-ciment Connan possèdent les mêmes caractéristiques, mais c’est bien d’ajouter qu’ils sont exempts d’amiante qui peut provoquer des maladies respiratoires ou un cancer des poumons.

 

Pourquoi acheter le bardage fibrociment réinventé par Copanel ?

 

Ces bardages ont été inventés par la société Connan, le spécialiste dans la distribution de matériaux du bâtiment et dans l’isolation. Les entreprises ou architectes aiment utiliser ces panneaux de façade fibro-ciment Copanel parce qu’ils répondent aux défis de la rénovation de façade sans négliger les paramètres de performance énergétique.

 

Une issue économique et esthétique pour la rénovation des bâtiments 

Que ce soit pour une rénovation ou pour une construction neuve, le bardage fibro ciment est une solution pour que la façade soit particulière. Ce revêtement est présenté sous forme d’une surface minérale que le client peut s’en approprier à sa guise. Le bâtiment revêtu de ces matières minérales aura l’allure d’un édifice moderne et nouveau même s’il n’a été que réhabilité. Doté de plusieurs déclinaisons, le bardage fera également office de renfort d’isolation. Peu importe le type de bâtiments à revêtir, quelle que soit la configuration des façades, le bardage Copanel s’adaptera à vos critères et à moindre prix.

 

Une possibilité de configuration personnelle du matériau

Beaucoup de modèles sont disponibles. C’est à vous de définir vos envies en fonction des teintes, des finitions, comme le bardage ciment bois. Tout est mis à la disposition des clients pour laisser libre cours à leur imagination. Concernant le montage, ce sont des ossatures et des rails de fixation qui maintiennent les différents panneaux de bardage fibro ciment. C’est pourquoi, la pose de bardage en fibres de ciment est aussi facile : aucun outil particulier pour l’assemblage.

 

Les étapes de pose du bardage fibrociments

 

Afin de minimiser les risques liés à la pose de lames de barges fibro-ciment, il vaut mieux suivre les 5 étapes :

 

1ère étape : pose des éléments isolants

Avant d’atteindre l’objectif des travaux, il faut s’assurer que les murs existants soient isolés. S’il y a besoin de renforcer l’isolation, il est impératif de le faire. Vous avez le choix entre isolants sous forme de toile, de plaque ou à projeter.

 

2ème étape : fixation des chevrons

Pour fixer les chevrons, il semble préférable de commencer par les angles des murs en respectant un intervalle d’environ 60 cm. Vissez-les directement sur le mur ! Afin d’optimiser l’aération de l’ensemble, installez une grille de ventilation en bas, au bout de chevrons. L’humidité est à éviter, donc il va falloir laisser quelques centimètres entre le bout du chevron et le sol. L’aération est aussi possible dans ce cas.

 

3ème étape : protection des angles

Pour obtenir un bon recouvrement, fixez les chevrons d’ossature et fixez le profilé tous les 40 cm, à la verticale sur la surface. C’est la même technique pour les angles sortants et les angles rentrants !

 

4ème étape : pose du profilé

Cette pose facilite le niveau horizontal. Le niveau à bulle est alors adapté pour un alignement parfait. Après la pose d’un premier profilé, placez les lames et ainsi de suite.

 

5ème étape : pose des lames de bardage

Faites en sorte que la première lame soit calée contre le profilé d’angle puis posée sur le rebord du profilé de départ. Continuez jusqu’à obtention de la première rangée en effectuant la découpe en butée ! Poursuivez en récupérant la coupe pour terminer la pose. Il faut quand même que les lames soient fixées sur les chevrons simultanément.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Articles les plus lus​

Nos thématiques

Construction

Actualités liées à la construction de maisons et dernières tendances

Batiment

Les dernières innovations des entreprises du secteur du bâtiment

Travaux

Les conseils avec des articles, des guides pratiques et actualités sur les travaux

Conseils

les conseils pour entretenir votre maison et toutes ses pièces comme l'extérieur