Découvrez les traceurs GPS pour engin de chantier

 

Si vous êtes une entreprise œuvrant dans le secteur du Bâtiment et Travaux-publics, plus communément connu grâce à l’abréviation : BTP, vous êtes sûrement en contact fréquent et même permanent avec des engins divers. En effet, les engins de travaux sont nécessaires afin de mener à bien un chantier, surtout s’il est de taille. Alors, comment faire si vos chantiers se trouvent éparpillés, tout comme vos engins ? N’ayez plus crainte de laisser vos engins sans surveillance puisque la technologie vous permettra une surveillance permanente grâce aux traceurs GPS. Il serait alors judicieux d’en savoir un peu plus sur ces dispositifs, leurs fonctionnements ainsi que les avantages qu’ils procurent puisqu’ils ont le mérite d’être les meilleures protections pour le BTP. Découvrez donc dans cet article tous les essentiels à savoir sur les traceurs GPS pour engin de chantier, mais également les lois concernant la limite de la géolocalisation. 

 

Un traceur GPS : qu’est-ce réellement ?

 

Un traceur GPS permet essentiellement de géolocaliser chaque engin sur lequel il sera installé. Également appelé Tracker, le traceur GPS est un émetteur/récepteur permettant de connaître la position exacte de l’appareil sur lequel il est posé/intégré et tout cela en direct et instantanément. Le tracker se présente sous la forme d’un appareil miniature, d’un boitier solide, qui va alors se connecter sur le réseau satellite GPS et qui va enregistrer en temps réel la localisation de chaque engin. A l’aide d’un logiciel, toutes les données de géolocalisation seront alors centralisées et vous pourrez de ce fait avoir sous les yeux la position de chacun de vos machines sur une même carte.

 

Quels sont les engins sur lesquels vous pourrez installer un traceur GPS ?

Tous les engins ainsi que les machines utilisées pour la construction de biens immobiliers divers (maisons, immeubles, appartements, centres commerciaux, etc.) peuvent être suivis grâce aux fameux traceurs GPS. Ainsi, même si vous avez un parc d’engins et d’équipements BTP, vous pourrez tous les équiper d’un GPS : 

  • les bulldozers ;
  • les bennes ;
  • les Grues ;
  • les pelleteuses ;
  • les nacelles ;
  • les niveleuses ;
  • les camions à béton ;
  • les tractopelles ;
  • les compresseurs ;
  • les motopompes ;
  • les tombereaux, etc.

Les avantages d’opter pour des Gps pour engin-chantier

 

Il existe bon nombre de raisons pour lesquelles les entrepreneurs dans le Btp sont séduits par ce dispositif et décident de protéger ses engins de chantier avec un traceur GPS. Voyons alors quelles sont ces raisons :

 

Une mise à jour instantanée 

Si une entreprise possède plusieurs machines et engins, il sera plus facile de savoir, à n’importe quel moment, les lieux exacts où ces derniers sont basés. Par conséquent, cet avantage leur permettra une répartition efficace des engins lorsqu’un chantier commence ou prend fin. De ce fait, une entreprise utilisant la technologie des traceurs GPS bénéficiera d’un gain de temps considérable. En effet, il ne sera plus nécessaire de passer des coups de fils ici et là pour obtenir des informations et évaluer les temps de transfert, car ces données seront désormais affichées sur la carte présente dans le logiciel. Rapidité et productivité garanties !

 

Une solution idéale contre les vols

Le traker GPS est très prisé pour son efficacité contre les vols. Alors, certes, il ne peut pas prédire quand un vol aura lieu. Toutefois, si vous avez mis en place un périmètre de sécurité virtuel, le traceur GPS vous enverra une alerte, appelée « alertes mouvements » si ce périmètre n’a pas été respecté et violé. Par conséquent, vous aurez tout le temps nécessaire afin d’engager les démarches nécessaires pour éviter que le mal intentionné n’aille plus loin. D’ailleurs, même si le voleur a déjà fait quelques kilomètres avec votre engin, il sera plus que facile pour les forces de l’ordre de le retrouver grâce à la géolocalisation.

 

Un boîtier tout terrain !

Si vos chantiers se retrouvent dans des zones difficiles d’accès ou avec des conditions météorologiques extrêmes, les boîtiers des traceurs GPS continueront quand même de faire leur travail correctement et efficacement. En effet, ce genre de boîtier est conçu pour résister aux chocs, aux intempéries ainsi qu’aux terrains accidentés. La majorité de ces dispositifs sont également waterproof, donc résistants à l’eau. En outre, il en est de même pour le réseau qui ne devrait pas couper. Alors, si vous avez opté pour un traceur GPS couvrant toute l’Europe, soyez sûr de son efficacité. 

 

Une bonne autonomie des boîtiers des traceurs

Il est également bon de savoir que, une fois installée, les traceurs GPS de bonne qualité peut avoir une autonomie d’environ 12 mois, ce qui veut dire qu’un boitier pourra alors tenir toute une année sans besoins d’être rechargé. Même un engin ou une machine dépourvue d’une alimentation électronique pourra porter un tracker GPS. Ensuite, vous devriez alors recharger votre dispositif de traçage et de surveillance pour bénéficier d’une protection sur une année supplémentaire.

 

Pour un planning de maintenance à jour

Un des avantages principaux des traceurs GPS c’est qu’ils permettent de compter le nombre de kilomètres ainsi que le nombre d’heures d’utilisation de l’engin ou de la machine. En effet, cela est rendu possible grâce aux compteurs qui sont inclus dans le tracker GPS lui-même. De ce fait, il sera possible pour une entreprise donnée de générer automatiquement un planning de maintenance pour tous les équipements. Par ailleurs, vous recevrez ce qu’on appelle alors : « une alerte entretien ». Bénéficiez alors d’une maintenance à temps grâce à cet horamètre

 

Traquer les utilisations abusives des engins

Grâce aux données que vous allez pouvoir vérifier d’un simple coup d’œil sur le logiciel correspondant, vous pourrez voir si un tel engin a été utilisé pendant un long laps de temps ou encore durant les jours où il n’est pas censé bouger et être conduit. Il se peut alors que le conducteur ait fait un détour imprévu, personnel ou n’entrant pas dans le cadre du chantier ni de son travail. Il sera par ailleurs plus facile de détecter ces abus d’utilisation afin d’entamer un processus de « demande d’explications » et d’impliquer des sanctions si cela s’avère nécessaire. 

 

Un dispositif facile d’accès pour le suivi

De nos jours, le smartphone est reconnu comme étant une extension des mains de l’homme et qui lui est utile pour sa vie de tous les jours. En effet, il est judicieux de faire profiter votre vie professionnelle des dernières technologies. Par conséquent, les fabricants des traceurs GPS vous donnent la possibilité de suivre, contrôler et gérer vos engins btp sur vos smartphones. Nul besoin d’aller tout le temps sur l’ordinateur, sauf pour les tâches lourdes bien sûr. Ainsi, vous pourrez être amené à recevoir des sms, des notifications pushs ou des alertes émanant de l’application afin que vous soyez au courant de tous les mouvements.  

 

Utilisation d’un tracker GPS : qu’en est-il du respect des droits personnels ?

 

Le respect des droits personnels de chaque employé devra toujours être suivi à la lettre et selon les lois imposées. Ainsi, il est toujours intéressant de savoir que tous les systèmes de géolocalisation des véhicules des salariés et des conducteurs de véhicule de chantier sont soumis à des règles strictes, encadrées par la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés, aussi appelée la CNIL

 

Qu’est-ce que la CNIL ?

La Commission Nationale de l’Informatique et des libertés est l’entité qui tient un rôle majeur : celui de régulateur, dans le domaine des données personnelles. 

 

Quelle est la mission de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés ?

La CNIL a alors pour principale mission d’accompagner toutes les entreprises ainsi que les professionnels, peu importe leur domaine, dans la mise en conformité avec le Règlement Général sur la Protection des Données. 

 

Quelle est la mission de la CNIL vis-à-vis des particuliers et des salariés ?

A part sa mission capitale pour la mise en conformité des entreprises, des professionnels ou encore des diverses associations, cette commission nationale joue également un rôle important par rapport aux particuliers et surtout pour les employés. En effet, la Commission Nationale de l’Informatique et des libertés accompagne aussi chaque salarié d’une entreprise donnée à mieux connaître leurs droits concernant la protection de leurs données et à les revendiquer si jamais il y a non-respect de ces droits. 

 

Quelles sont alors les limites de la géolocalisation ?

Grâce à la Commission Nationale de l’Informatique et des libertés ou la CNIL, il est maintenant porté à la connaissance de toutes les entités professionnelles que la géolocalisation à ses limites, à savoir :

  • La géolocalisation ne peut pas être utilisée afin de surveiller les employés en permanence ;
  • Cette technologie ne peut pas être utilisée pour contrôler la vitesse d’un véhicule, d’un engin ou d’une machine. Seulement de la constater ;
  • tous les employés, sans exception, doivent être informés de l’installation du système de traceur GPS sur leurs machines ;
  • tous les employés doivent être informés de l’utilisation faite avec les données récoltées ;
  • tous les employés doivent être tenus au courant des personnes qui ont alors accès à ces données ;
  • tous les employés doivent être tenus au courant des types de données qui sont recueillis et centralisés sur le logiciel pour être contrôlées ;
  • tous les employés doivent être tenus au courant à quelles fins les données récoltées de géolocalisation sont-elles destinées ;
  • un registre des activités doit être tenu à jour à partir de la mise place de la RGPD ou du Règlement Général sur la Protection des Données. Cette étape est obligatoire surtout dans le cas où l’entreprise recueille des informations personnelles, etc.

Vous l’aurez compris, une entreprise se doit d’être transparente lorsqu’elle décide d’adopter une politique de suivi, qui est ici le représenté par le traceur GPS. En effet, il est plus qu’important que ce choix soit expliqué aux collaborateurs ainsi qu’à tous les employés. 

 

Comment informer vos employés de l’installation d’un traceur GPS sur les engins qu’ils utilisent ?

 

Cette étape peut être assez délicate. Alors, vous pouvez faire appel à une personne externe, experte dans le domaine pour une séance d’information de courte durée. Par ailleurs, vous pouvez également choisir d’organiser une séance de formation avec la société qui fabrique ou qui distribue les traceurs GPS afin que vos salariés et collaborateurs assimilent mieux le fonctionnement des boitiers. 

Facebook
Twitter
LinkedIn

Articles les plus lus​

Nos thématiques

Construction

Actualités liées à la construction de maisons et dernières tendances

Batiment

Les dernières innovations des entreprises du secteur du bâtiment

Travaux

Les conseils avec des articles, des guides pratiques et actualités sur les travaux

Conseils

les conseils pour entretenir votre maison et toutes ses pièces comme l'extérieur