L’entretien et l’assainissement des installations de traitement des eaux

Que votre logement soit raccordé au réseau public (tout-à-l’égout) ou équipé d’un système d’assainissement autonome (fosse septique ou puisard), vous devez régulièrement entretenir vos canalisations. Outre le fait de garantir la pérennité de vos installations, ce geste préventif et écologique limite l’engorgement dû à l’accumulation de boue tout en vous préservant des risques sanitaires (maladies diarrhéiques, infections bactériennes, etc.). Pour maintenir vos systèmes d’évacuation des eaux usées en bon état, plusieurs bons gestes sont à adopter.

Une entreprise d’assainissement pour l’entretien des canalisations

Les divers usages de l’eau domestique (cuisine, vaisselle, toilettes, etc.) provoquent au fil du temps l’encrassage et l’obstruction des canalisations. Vous remarquerez ainsi des écoulements d’effluents sur les conduits ainsi que des remontées de boue ou de fluides dans les installations sanitaires. Pour résoudre vos problèmes d’engorgement, n’hésitez pas à contacter une entreprise d’assainissement ou de VRD (voiries et réseaux divers). Une équipe d’artisans qualifiés se déplacera à votre domicile pour identifier la nature de l’anomalie, que ce soit sur un réseau de ville (tout-à-l’égout) ou sur un système d’évacuation non collectif.

Cette phase de diagnostic s’achève par la proposition d’un devis sur mesure indiquant le type d’intervention à réaliser ainsi que les frais liés à l’opération. Il est toutefois possible d’obtenir une estimation de la prestation en ligne sur des sites comme Bel-assainissement-service.fr qui proposent un formulaire intuitif à cet effet. Une fois le devis validé par vos soins, l’équipe d’assainissement délimite la zone d’intervention à l’aide de panneaux de signalisation ou de cônes de chantier.

Les professionnels appliquent ensuite des techniques spécifiques de curage pour éliminer les bouchons et nettoyer la tuyauterie. Pour s’assurer du bon écoulement des eaux, les artisans réalisent des tests en ouvrant les robinets et en tirant les chasses d’eau. Les canalisations font également l’objet d’un contrôle visuel destiné à corriger les défauts de pose ou à remplacer à titre préventif certains composants défectueux. À la fin de l’opération, l’entreprise d’assainissement vous fait signer une fiche d’intervention attestant de la bonne exécution de la prestation.

entreprise travaux assainissements

Veillez à la conformité de votre réseau d’assainissement

Lorsqu’il est défectueux ou mal entretenu, votre système d’assainissement non collectif (ANC) présente d’importants risques environnementaux et sanitaires. Pour éviter ces dangers, le Code de la Santé Publique (article L.1331-1) vous exige de faire vidanger vos installations par un professionnel agréé par la mairie. De plus, la loi de la Construction et de l’Habitation (article L.271-4) vous oblige à effectuer une mise aux normes si vous remarquez des dysfonctionnements sur votre réseau individuel. Le non-respect de cette disposition vous expose à des sanctions, allant du paiement d’une amende à une peine d’emprisonnement de 2 ans.

La vérification de la conformité de votre réseau de distribution d’eau s’effectue généralement par le Service Public d’Assainissement Non Collectif (SPANC) de votre région. À la suite d’un contrôle, cette institution relève les anomalies et prescrit les travaux de réhabilitation à mettre en œuvre. Nous vous conseillons dans ce cas de confier votre chantier à une entreprise de VRD qualifiée, dont l’activité est conforme à la norme NF P16-008 relative à l’entretien des installations ANC. À la fin des travaux de mise en conformité, vous obtenez un certificat que vous pourrez faire valoir lors d’un contrôle municipal ou d’une éventuelle revente de votre logement.

Faites entretenir les fosses septiques pour l’entretien de vos installations de traitement des eaux

Lorsque votre domicile n’est pas raccordé au réseau de ville, vos eaux usées transitent par une fosse septique ou une cavité dite « toutes eaux ». Un défaut d’entretien de l’installation laisse s’échapper des odeurs désagréables dans le logement, en plus d’occasionner des remontées d’eaux usées dans les équipements sanitaires. Pour préserver l’intégrité de vos fosses, nous vous conseillons de les faire vidanger tous les 4 ans par un professionnel du curage.

L’intervention de ce dernier est également recommandée lorsque la quantité de boue dépasse la moitié du récipient et tend à déborder. L’artisan commence ses travaux par la mesure de la hauteur des dépôts. L’eau submergeant les boues est ensuite prélevée dans le compartiment d’un camion de pompage. Il s’ensuit l’aspiration de la matière solide dans une cuve dédiée et le nettoyage en profondeur du réseau de canalisations.

L’opération s’achève par la remise de l’eau initialement prélevée dans la fosse septique. Cette action est conseillée, puisqu’elle permet de disposer d’une installation immédiatement opérationnelle et sans odeur. Avant de quitter les lieux, le professionnel a l’obligation de vous transmettre un bordereau d’intervention. Outre le fait de valider les travaux exécutés, ce document atteste que les matières de vidange collectées sont acheminées vers un centre de traitement agréé.

entretien installation traitement eau

L’installation et l’entretien de votre puisard

S’installant généralement à l’extérieur du logement, le puisard sert principalement à récupérer les eaux fluviales. Il permet d’éviter les inondations, les infiltrations ainsi que les engorgements susceptibles de nuire à la structure de votre résidence. Sa mise en place nécessite d’importants travaux qui ne sont réalisables que par une équipe d’artisans compétents (maçons, plombiers, etc.).

N’hésitez donc pas à contacter une entreprise d’assainissement reconnue par le SPANC (service public d’assainissement non collectif) de votre commune. Des ingénieurs se déplaceront à votre domicile pour étudier les caractéristiques de votre terrain : nature du sol, dénivelé, présence ou non de nappes phréatiques, etc. En fonction des éléments examinés, ils déterminent l’emplacement idéal pour l’installation du puisard. Durant les travaux, les ouvriers s’occupent du terrassement du terrain, du creusement (incliné ou vertical), de la pose d’un filtre et de la mise en place d’un système de ventilation naturelle.

À la fin du chantier, vous obtenez un procès-verbal de réception à conserver durant 10 ans. Justifiant la conformité de votre installation aux normes en vigueur, ce document peut être demandé par le SPANC ou par un acquéreur lors de la cession de votre résidence. L’entretien d’un puisard est relativement facile. Il vous suffit de nettoyer les alentours du trou afin d’éviter l’accumulation de déchets et les obstructions. Vous pouvez également remplacer le filtre et faire réaliser des vidanges périodiques. Dans ce dernier cas, réclamez au professionnel un bordereau de suivi des matières de curage.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Articles les plus lus​

Nos thématiques

Construction

Actualités liées à la construction de maisons et dernières tendances

Batiment

Les dernières innovations des entreprises du secteur du bâtiment

Travaux

Les conseils avec des articles, des guides pratiques et actualités sur les travaux

Conseils

les conseils pour entretenir votre maison et toutes ses pièces comme l'extérieur