Les critères de choix d’un joint de dilatation

 

La structure d’un bâtiment est continuellement exposée à différentes conditions, pouvant engendrer des conséquences considérables. En effet, elle peut présenter des fissures avec le temps qui risquent de modifier l’aspect de ce dernier. Pour éviter ce problème, vous devez placer des joints de dilatation en quantité suffisante dans la dalle avant le coulage du béton.

 

Qu’est-ce qu’un joint de dilatation ?

 

Vous pouvez parcourir le Web pour choisir les joints de dilatation adaptés à la structure de votre bâtiment. Ce sont des matériaux utilisés dans les grandes constructions. Leur rôle consiste à compenser le mouvement du béton, ce qui leur permet d’éviter les fissures.

 

Les joints de dilatation ou de fractionnement pour carrelage

 

Voici les différents joints qui peuvent être déposés sur le carrelage :

 

Les joints de dilatation pour carrelage

Pour plus d’informations sur les joints de dilatation, vous pouvez visiter vedafrance.com/. Les joints de dilatation de carrelage sont réservés aux sols carrelés et aux parquets. Ils permettent de compenser les mouvements des matériaux suite aux variations de température. Pour cela, ils doivent occuper toute la partie du dallage, du ravoirage ou de la chape. La pose se fait tous les 25 à 30 mètres.

 

Les joints de fractionnement pour carrelage

Les joints de fractionnement pour carrelage permettent d’éviter la fissuration et le soulèvement du support. Leur pose peut varier selon le type de surface. Ainsi pour :

  • les dalles adhérentes, la pose se fait tous les 60 m2 ;
  • les dalles flottantes, elle se fait tous les 40 m2.

Il est à noter que l’espace entre les joints de fractionnement ne doit pas dépasser les 8 mètres. Pour les grandes surfaces, la pose du carrelage nécessite une insertion des joints de silicone ou PVC, d’une largeur de 10 à 20 mm d’épaisseur. Cela assure une meilleure fonction des joints de dilatation.

 

Les joints de dilatation pour béton

 

Dans le cas d’une dalle en béton de plus de 30 mètres, vous devez installer un joint de dilatation pour béton. La pose doit respecter le Document Technique Unifié ou DTU. De ce fait, vous devez faire appel à des ingénieurs spécialisés ou à des professionnels du bâtiment. Par ailleurs, il est important de préciser que l’espace entre 2 joints ne doit pas être de plus 30 mètres. De plus, la largeur du joint sur l’épaisseur de la dalle ne doit pas être inférieure à 20 mm. Pour les joints de retrait, la distance entre chaque élément doit être de 5 mètres maximum. De plus, il faut fractionner la dalle en panneaux de 25 m2.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Articles les plus lus​

Nos thématiques

Construction

Actualités liées à la construction de maisons et dernières tendances

Batiment

Les dernières innovations des entreprises du secteur du bâtiment

Travaux

Les conseils avec des articles, des guides pratiques et actualités sur les travaux

Conseils

les conseils pour entretenir votre maison et toutes ses pièces comme l'extérieur