Les différents types de vannes en robinetterie industrielle

Aussi appelée robinet industriel, une vanne industrielle a pour rôle le contrôle et la régulation du flux de fluides du réseau de tuyauterie manufacturière. Elle se décline en une multitude de variantes pour répondre à tous les besoins. Vanne à boisseau, vanne à opercule, vanne papillon, vanne à manchon, vanne à guillotine, cet article fait un tour d’horizon de celles qui sont les plus courantes dans les industries.

Les vannes à boisseau sphérique en robinetterie

Tout d’abord, si vous êtes à la recherche de vannes industrielles, dont les robinets à boisseau sphérique, cliquez ici et vous verrez combien les différents modèles peuvent être à même de se prêter à vos contraintes.

Une vanne à boisseau sphérique ou vanne à boule, est une vanne d’arrêt tournante dite « tout ou rien » utilisée généralement dans les industries pharmaceutiques, pétrochimiques, chimiques, hydrauliques, etc. Sa particularité tient au niveau de sa fermeture qui se réalise en un quart de tour. Un tel robinet industriel a l’avantage d’être très facile d’utilisation. Embarquant un joint d’étanchéité haute performance, il se révèle très étanche, et ne risque pas d’engendrer une perte de débit. À tout cela s’ajoutent son aspect pratique et le fait qu’il ne requiert que peu d’espace, ce qui est non négligeable pour certaines industries. Une vanne à boisseau rime par ailleurs avec performance, confort et sécurité.

Elle peut arborer une multitude de formes tout en se déclinant sous plusieurs matières, dont l’acier inoxydable, l’acier carbone, le bronze et le laiton. Ce robinet peut être monobloc, en 2 pièces split body, en 3 pièces, en sandwich ou à sphère arbrée (Trunnion). Dans tous les cas, un robinet à boisseau sphérique peut inclure une commande par réducteur manuel, un actionneur pneumatique (à double ou simple effet) ou une motorisation électrique qui garantira un gain de confort non négligeable.

vannes industrielles

L’utilisation des vannes à opercule

Une vanne à opercule est dans la majorité des cas utilisée dans le cadre de la gestion de flux d’eau, de gaz, d’huiles ou de substances chimiques. Sa grande étanchéité, sa robustesse et sa qualité de fabrication la rendent aussi sécurisante que résistante à toute épreuve. Ce genre de robinets industriels a la particularité de couper linéairement et perpendiculairement à l’écoulement le fluide acheminé. Il favorise de surcroît le passage direct et intégral du fluide du fait de son opercule pouvant ouvrir intégralement.

Un robinet à opercule peut être en laiton, en bronze, en inox ou en acier carbone. Qu’il soit monobloc ou à vanne à coin flexible, on peut l’équiper d’un volant à chaîne.

Les vannes papillons dans l’industrie

Un robinet papillon industriel fonctionne avec un obturateur dit « papillon » situé dans le passage du fluide et se déplaçant autour d’un axe. Selon le modèle, il peut disposer d’oreilles taraudées (lug) ou d’oreilles de centrage. Dans tous les cas, c’est aussi une vanne tout ou rien ou à quart de tour, à l’instar de sa consœur à boisseau sphérique. Selon le matériau avec lequel est conçue sa manchette, il trouve son intérêt dans la gestion de flux d’eaux froides ou chaudes, d’air comprimé, de produits chimiques, d’huiles ou d’hydrocarbures.

Une vanne papillon est en outre facile à manœuvrer, à installer et à motoriser tout en étant peu encombrante et légère. Son obturateur peut régler le débit du fluide et sa zone de rétention est relativement moindre. Ce robinet peut être à double ou à triple excentration et son montage peut s’opérer de différentes manières.

Les vannes à manchons en robinetterie

Aussi appelé pinch valve, un robinet à manchon industriel a pour rôle de sectionner le débit des fluides corrosifs, fibreux ou abrasifs. Son étanchéité est garantie par la déformation de son manchon élastomère et ses applications sont diverses : bases (phosphates, ammoniaque, soude…), acide, liquide alimentaire, pulvérulent, etc. À savoir que l’activation d’une telle vanne peut se faire grâce à une compression mécanique, une commande à volant ou une commande pneumatique. Pour ce qui est de sa manœuvre, elle se fait via un volant ou par une alimentation d’air.

À l’instar de la vanne à opercule, un robinet à manchon garantit un passage intégral, supprimant ainsi toute perte de charge. Il est peu encombrant et son manchon peut être remplacé rapidement. Avec celui-ci, il n’y aura aucun contact entre le matériau et le corps.

L’utilisation des vannes à guillotine

Autrement connu sous le nom de vanne à pelle industrielle, un robinet à guillotine fonctionne selon le même principe que son homologue à opercule : sa pelle (transversante ou non) se déplace perpendiculairement à l’écoulement du fluide. On l’utilise notamment pour sectionner les flux liquides, granuleux ou pâteux. Son étanchéité peut être bidirectionnelle ou unidirectionnelle.

Une vanne à guillotine peut par ailleurs embarquer un volant, un volant à chaîne ou un levier. Il est possible de le contrôler automatiquement à distance grâce à un servomoteur électronique ou un actionneur pneumatique. Ce genre de robinets rime avec faible perte de charge puisqu’il garantit un passage intégral du fluide. Sa pelle ne comporte que très peu de jeux.

robinetterie-industrielle
Facebook
Twitter
LinkedIn

Articles les plus lus​

Nos thématiques

Construction

Actualités liées à la construction de maisons et dernières tendances

Batiment

Les dernières innovations des entreprises du secteur du bâtiment

Travaux

Les conseils avec des articles, des guides pratiques et actualités sur les travaux

Conseils

les conseils pour entretenir votre maison et toutes ses pièces comme l'extérieur