La réhabilitation de bâtiment est quelque peu différente d’une réhabilitation de maison. Il faut tout d’abord des ouvriers du bâtiment et des experts car impossible de le faire comme à la maison. Quelles sont ces étapes ?

Analyser avant de réhabiliter

Pour un bâtiment, la réhabilitation passe d’abord par une analyse. Ce procédé permet de voir si la fondation tiendra encore plus de dix ans, si la structure est encore opérationnelle et quelle sera la réhabilitation à faire. La partie basse comme la partie haute passeront donc par des analyses comme le georadar ou encore le Ferroscan aussi appelé Pachomètre.

Analyse de la partie basse

Cette analyse consiste à utiliser les techniques de scan afin de déterminer si la structure interne de l’ouvrage est encore en bon état. Le sous bassement, ainsi que la fondation sont ainsi scannés, ceci afin de voir l’épaisseur de la dalle, la configuration du ferraillage, la configuration de l’armature ou encore leur enrobage. Cette analyse permet entre autres de voir si la partie basse du bâtiment est en bon état, sans partie vide, inondée ou autres soucis.

Analyse de la structure haute

Même chose pour la partie haute de la structure. Les parties des gros œuvres sont analysées :

  • Béton, aciers, eau…
  • Audit énergétique : analyser l’existant et trouver des améliorations
  • Audit thermique : analyser l’existant, estimer les besoins énergétiques et quantifier les performances thermiques.

Les étapes de la réhabilitation

Une fois l’état des lieux accompli et lorsque les solutions d’amélioration sont sur papier, c’est le moment de faire la réhabilitation.

  • Consulter les entreprises aptes à faire la réhabilitation. Cela dépend du bâtiment, car dans certains cas, il faut faire un appel d’offres. Dans d’autres cas, il suffit de trouver l’entreprise adéquate. L’entreprise générale sera en charge d’organiser les travaux. Elle s’occupe donc de trouver les mains-d’œuvre ou les entreprises qui vont intervenir.
  • La phase de chantier : moment où la réhabilitation sera faite.
  • La livraison précédée des vérifications.

La réhabilitation d’un bâtiment étant un travail assez conséquent, il faut trouver les bons acteurs. Rien que pour l’analyse de l’existant et la proposition d’amélioration, une entreprise spécialisée est de rigueur. La réhabilitation peut aussi passer par la remise à neuf de la partie basse du site, si les résultats de l’analyse de la fondation révèlent des imperfections sur le dallage, les armatures, ainsi que l’enrobage.

Différence entre réhabilitation et rénovation

Pour les bâtiments, la réhabilitation et la rénovation sont deux choses différentes (voir par exemple le réagrage).

  • La réhabilitation est le fait de rénover sans démolir ni casser. La structure du bâtiment reste la même, mais l’intérieur peut être changé. Réhabiliter un entrepôt en bureaux par exemple. Ce mot-clé est surtout utilisé pour les bâtiments. Pour les maisons, on utilise surtout le mot : rénovation.
  • La rénovation dans le bâtiment est le fait de détruire et de reconstruire. Aucune structure n’est conservée. Mais pour les maisons, rénover veut dire réaménager ou refaire. Par exemple, refaire les chambres, refaire la salle de bain, refaire la cuisine.

Pour les maisons, les deux expressions peuvent dire la même chose, mais dans le jargon professionnel du bâtiment, les deux sont différents, mais peuvent aussi être complémentaires.