L’importance des devis d’artisans pour les travaux

Dans les projets de construction, l’estimation des travaux est une étape essentielle. Cette évaluation se fait pour la fourniture des matériaux et appareils et selon les prestations à réaliser. Pour éviter les dépassements de factures, il convient de toujours demander un devis. Plus qu’une simple estimation des coûts de travaux, ce document initie et sécurise vos projets.

Demandez des devis d’artisans pour trouver la meilleure offre possible

Le devis est doté d’une valeur commerciale. Il vous permet d’avoir une vue d’ensemble des coûts des travaux (matériaux et main-d’œuvre) selon l’artisan que vous contactez. Le montant affiché peut néanmoins être révisé en cas de changements structurels ou techniques du projet. Outre les indications chiffrées, le devis répertorie les détails du chantier, notamment les prestations envisagées et les délais.
Pour optimiser les coûts et la qualité des travaux, nous recommandons de contacter différents artisans avant de confirmer votre choix. Vous pourrez ainsi faire une comparaison de leurs offres.

Pour faciliter vos recherches, ce site par exemple assure la mise en relation entre particuliers et professionnels suivant le secteur d’activité demandé.
Au-delà des prix affichés dans le devis, il faudra aussi considérer les garanties apposées aux prestations de l’entreprise. Cette dernière peut en effet détenir un ou plusieurs labels, comme Qualibat ou le label RGE (Reconnu garant de l’environnement), qui sont gages du professionnalisme du prestataire. Entre deux professionnels, vous devrez ainsi choisir celui qui dispose d’une certification. Même si le montant proposé est généralement un peu plus élevé, cet investissement devrait vous mettre à l’abri des surprises désagréables.

devis travaux artisans importance

Les devis d’artisans sont un engagement irrévocable de votre prestataire

D’un point de vue légal, la réalisation d’un devis n’est pas systématiquement requise. Elle devient toutefois obligatoire lorsque le montant des travaux excède les 150 €. Il en est de même pour les prestations liées à l’installation, à la réparation ou à l’entretien d’un bâtiment. Cela concerne notamment :

  • la maçonnerie,
  • la plomberie,
  • le circuit électrique et les équipements qui y sont rattachés,
  • l’isolation,
  • la couverture,
  • la vitrerie, etc.

Les devis vous apportent un engagement financier ainsi qu’un engagement d’assurance sur les travaux.

Un engagement financier

Par sa valeur juridique, le devis tient lieu de contrat qui engage le prestataire à réaliser les services et prestations décrits, pour les coûts et dans les délais mentionnés.
Un devis est donc effectif une fois que les deux parties ont signé le document.
Votre prestataire vous demandera ensuite le paiement d’une avance sous forme d’arrhes ou d’acompte dont le pourcentage maximal exigible est de 10 %. Si le caractère de l’avance n’est pas précisé, elle est automatiquement considérée comme des arrhes.

Les arrhes n’engagent que le prestataire à la finalisation de ses services. Une fois la somme payée, vous pouvez renoncer aux travaux, mais sans remboursement possible. Si l’abandon se fait du côté de l’artisan, il devra vous payer le double des arrhes versées.
En ce qui concerne l’acompte, il engage la responsabilité contractuelle des deux parties. Si vous vous rétractez, vous devez obligatoirement régler la totalité de la somme demandée dans le devis. Si c’est l’artisan qui abandonne le chantier, il devra non seulement vous rembourser le versement effectué, mais vous pouvez également l’attaquer en justice pour le paiement de dommages et intérêts pour préjudice moral ou financier.

Un engagement d’assurance sur les travaux

Dans le cas d’une construction ou autres travaux de bâtiment, demandez les attestations de garantie décennale et de Responsabilité Civile. Elles vous permettront de demander des remboursements en cas de dommages causés par un vice ou un défaut de construction. La garantie décennale couvrira les travaux pendant une période de 10 ans après la réception du chantier. Elle engage donc l’artisan à réaliser les réparations nécessaires durant cette période. En réalité, il existe de nombreuses exclusions et cette assurance ne peut être mobilisée que dans des cas bien précis.
La RC, quant à elle, s’applique durant la durée des travaux et après les prestations, en cas de dommages en tout genre.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Articles les plus lus​

Nos thématiques

Construction

Actualités liées à la construction de maisons et dernières tendances

Batiment

Les dernières innovations des entreprises du secteur du bâtiment

Travaux

Les conseils avec des articles, des guides pratiques et actualités sur les travaux

Conseils

les conseils pour entretenir votre maison et toutes ses pièces comme l'extérieur