Pourquoi avez-vous besoin d’un bac de rétention souple ?

Depuis quelques années, les bacs de rétention sont devenus des équipements de choix dans la conservation et le transport des déchets de production industrielle. Leur forme souple est une évolution qui offre de plus grandes possibilités d’utilisation. En quoi les bacs de rétention souples sont-ils importants ?

Qu’est-ce qu’un bac de rétention souple ?

Pour expliquer ce qu’est un bac de rétention souple, il faut comprendre au préalable ce qu’est un bac de rétention classique. Il s’agit d’un équipement monté, utilisé pour ranger les barils ou futs qui contiennent des produits dangereux. Disponibles en de nombreuses matières (acier, inox ou plastique), ces bacs sont spécialement destinés aux produits liquides susceptibles de polluer le sol ou la nappe phréatique. Le bac de rétention souple est une évolution du bac traditionnelle. C’est une « bâche » souple et légère qui peut être transportée à n’importe quel endroit pour conserver les barils ou futs contenant les déchets de production.

En général, elle dispose d’une structure métallique légère et d’une géomembrane en PVC qui garantit leur étanchéité. Cela leur permet de résister aux produits pétroliers, aux bases, aux acides, aux UV et aux éventuelles déchirures issues d’une mauvaise manipulation. Au besoin, allez sur cette page pour découvrir les autres particularités de ce type d’équipement et trouver le bac de rétention adapté à vos besoins.

Les avantages du bac de rétention souple

Ce type de bac présente plusieurs avantages. D’une part, il offre une meilleure mobilité. Alors que le bac de rétention classique doit être installé à un endroit précis et déplacé grâce à un dispositif particulier, le bac de rétention souple peut être déplacé à tout moment et à n’importe quel endroit. Il permet donc de répondre à des situations d’urgences sur des chantiers difficiles. C’est notamment le cas lorsque les barils et les futs de polluants sont difficiles à déplacer.

D’autre part, il présente des avantages économiques. Ce type de bac est nettement moins coûteux que le bac traditionnel pour des prestations relativement similaires. De plus, le bac souple peut être étalé sur n’importe quelle surface plane. Il peut s’agir de l’intérieur d’un conteneur ou d’une salle. Toutefois, il présente un inconvénient relativement important. Les normes de sécurité en matière de conservation des polluants exigent en effet l’utilisation d’un bac ininflammable pour les matériaux sous tension. En raison de son caractère inflammable, le bac souple ne peut donc pas être utilisé.

bac de rétention souple

Quel type de bac de rétention est le mieux adapté aux besoins des entreprises ?

Dans l’absolu, il n’est pas bien difficile de choisir le bac de rétention qui convient le mieux aux besoins d’une entreprise. Pour celles disposant d’un transformateur, la meilleure solution est le bac de rétention classique. Cela permet de garantir la sécurité des polluants. Cependant, s’il y a des risques de déversement d’un polluant pendant la réalisation d’une tâche, il faudra opter pour un bac de rétention souple. Il est plus rapide à déployer et s’étale sur une plus grande surface. Cependant, il n’est pas absolument nécessaire de choisir. Grâce au prix relativement bas du bac de rétention souple, il est possible de l’associer au bac classique.

Comment choisir un bac de rétention souple de qualité ?

En raison des nombreux bacs de rétention disponibles sur le marché, il n’est pas toujours évident de choisir. Pour faire le bon choix, il faudra choisir le type de bac de rétention et le volume en fonction de vos besoins. Il existe trois principaux types de bacs. La forme la plus répandue est le bac à équerre qui possède une structure avec des angles droits. Il est généralement utilisé pour les installations de longue durée. Bien souvent, il a un volume compris entre 100 et 80 000 litres. Toutefois, selon les fournisseurs, il est possible d’obtenir un volume sur mesure.

Il y a ensuite le bac de rétention pliable amovible. Celui-ci a la particularité d’être amovible et plus facile à déplacer. Il en existe sous plusieurs formes. La petite avec une capacité de rétention de 500 litres pour les interventions urgentes, la moyenne avec une capacité de 600 à 10 000 litres destinée à une utilisation en chantier ou en zone de stockage. La grande, quant à elle, avec une capacité de 11 000 à 32 000 litres peut être utilisée sur des aires de lavage.

Le dernier type est le bac de rétention mixte qui est une combinaison des deux premiers. Il est fourni sur commande et a un volume qui peut varier de 1900 à 35 000 L. Ce type de bac propose plusieurs options de personnalisation. Il peut s’agir d’un bac avec deux côtés en aluminium ou avec deux faces autoportantes. Le tout dépendra de vos besoins.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Articles les plus lus​

Nos thématiques

Construction

Actualités liées à la construction de maisons et dernières tendances

Batiment

Les dernières innovations des entreprises du secteur du bâtiment

Travaux

Les conseils avec des articles, des guides pratiques et actualités sur les travaux

Conseils

les conseils pour entretenir votre maison et toutes ses pièces comme l'extérieur