Quelques consignes à suivre pour bien choisir une foreuse

 

Une foreuse est destinée à différentes utilisations comme forer un puits afin d’accéder à une ressource naturelle (eau, pétrole, gaz, etc.), pour réaliser une fondation, pour creuser des trous de dynamite dans une mine, pour faire des prélèvements dans le sol, etc. Dans cet article, vous en saurez plus sur son utilisation.

Comment choisir une foreuse ?

 

Avant d’acheter votre foreuse, vous devez vérifier certaines choses :

  • pour ne pas vous tromper dans votre choix, déterminez si vous allez l’utiliser régulièrement ou uniquement pour une opération ponctuelle. Ainsi, vous saurez s’il est préférable d’acheter un modèle de dernière génération ou une machine performante qui a fait ses preuves depuis plusieurs années ;
  • prenez en compte la sécurité, la fiabilité et la facilité d’utilisation. Ces trois éléments sont reliés, car un engin fiable est toujours plus facile à manipuler. En revanche, pour éviter tout risque d’accident, il convient de suivre les recommandations du fabricant ou du vendeur, surtout si vous achetez un modèle d’occasion ;
  • définissez la mobilité dont vous avez besoin. Vous pouvez choisir une foreuse autonome sur chenilles ou une foreuse sur camion ou sur remorque devant être alimentée par un groupe ou par le camion qui le transporte.

Vous pouvez choisir parmi un grand nombre de foreuses, neuves ou d’occasion. Pour cela, renseignez-vous sur la foreuse prix

 

Quel type de foreuse choisir ?

 

Comme énoncé plus haut, vous pouvez choisir entre deux types de foreuses : celle sur chenilles et celle sur camion ou remorque.

 

La foreuse sur chenilles 

Optez pour celle-ci si vous allez travailler sur un terrain de surface plane ou sur un terrain meuble (qui se divise facilement). Vous devez la déplacer lentement durant l’opération. Il convient de savoir que la stabilité de la foreuse dépend de la surface des chenilles. Si ces dernières sont larges, elle sera plus stable. Par contre, elles s’usent plus rapidement et ont tendance à détériorer le terrain lors des déplacements (surtout dans un virage). De ce fait, ce type de foreuse est plutôt conseillé pour des travaux qui ne nécessitent pas beaucoup de mouvements.

 

La foreuse sur camion ou sur remorque

Elle est beaucoup moins onéreuse que la foreuse sur chenilles. Toutefois, elle n’est pas autonome. 

 

Dans quels cas effectuer un forage ?

 

On distingue différents types de forages :  

  • le forage de puits : il permet d’atteindre l’eau d’une nappe ou le pétrole ;
  • le forage géothermique : il est utilisé pour s’emparer des sources chaudes ;
  • le forage de pieux de fondation : il est souvent effectué lors d’une construction d’un bâtiment sur un terrain instable ;
  • le forage de trous de dynamitage : c’est une technique prisée dans les carrières ;
  • le forage de micropieux : il est destiné au renforcement des structures existantes.
Facebook
Twitter
LinkedIn

Articles les plus lus​

Nos thématiques

Construction

Actualités liées à la construction de maisons et dernières tendances

Batiment

Les dernières innovations des entreprises du secteur du bâtiment

Travaux

Les conseils avec des articles, des guides pratiques et actualités sur les travaux

Conseils

les conseils pour entretenir votre maison et toutes ses pièces comme l'extérieur