Renforcez l’installation de votre clôture grâce à une jambe de force

 

 

De nos jours où la sécurité est devenue une priorité pour chaque foyer, l’installation d’une clôture de jardin est fortement recommandée. Non seulement elle permet de délimiter sa propriété, mais c’est également un moyen de sécuriser le périmètre contre les intrusions et les cambriolages. De plus, elle permet de préserver l’intimité, sans oublier le côté esthétique qu’elle peut attribuer au jardin. Dans tous les cas, une clôture doit toujours être équipée d’une jambe de force pour être stable. Aussi, les paragraphes qui suivent vous livrent les essentiels à savoir sur ce dispositif.

 

Qu’est-ce qu’une jambe de force pour clôture ?

 

La jambe de force pour cloture est un dispositif servant à soutenir une clôture afin de renforcer sa stabilité et sa solidité. Elle se fixe diagonalement contre le piquet de maintien de la clôture pour améliorer sa robustesse. Par conséquent, sans elle, le poteau d’extrémité, le poteau d’angle ou le poteau maintenant le portail risque de se tordre sous l’effet de la pression. Par ailleurs, les jambes de force pour clôture sont disponibles en plusieurs formes, coloris, longueurs et matériaux de fabrication. On distingue :

  • les jambes de force métalliques ;
  • les jambes de force rondes ;
  • les jambes de force pour piquet en bois ;
  • les jambes de force pour portillon ;
  • les jambes de force pour portail de fer.

 

Qu’apporte une jambe de force pour votre clôture ?

 

Les jambes de force et les poteaux sont interdépendants. Ainsi, l’un ne peut fonctionner sans l’autre. Voici quelques raisons pour lesquelles il est important d’installer une jambe de force pour votre clôture :

  • la sécurité ;
  • la robustesse ;
  • l’esthétique ;
  • la démarcation ;
  • la commodité ;
  • la facilité d’installation ;
  • la polyvalence.

 

Comment installer une jambe de force pour clôture ?

 

Pour installer une jambe de clôture, il faut avant tout tenir compte de certaines distances. Ces dernières peuvent varier en fonction du modèle de grillage. Cependant, pour une ligne droite dépassant les 20 m de long, il est nécessaire de mettre des piquets de renfort tous les 25 m. Dans tous les cas, il faut noter que le bout supérieur de la jambe de force doit être fixé au 2/3 du poteau. L’autre bout, quant à lui, doit être enfoncé dans le sol sous un angle de 45 ° au poteau.

 

La distance entre les tendeurs

Les tendeurs permettent de gérer la rigidité du fil de tension. Ils doivent être installés à chaque 50 cm de hauteur à proximité des piquets d’angle et des piquets de départ. Aussi, ils doivent être placés par rang de fil de tension.

 

La distance entre les piquets de clôture

Celle-ci permet de régler la tension entre les piquets. Il est donc important de tenir compte de la hauteur du piquet et de son espacement par rapport aux autres. Il est généralement recommandé d’installer un piquet tous les 2 à 3 m. Plus ils sont rapprochés entre eux, plus la clôture est solide.

 

Facebook
Twitter
LinkedIn

Articles les plus lus​

Nos thématiques

Construction

Actualités liées à la construction de maisons et dernières tendances

Batiment

Les dernières innovations des entreprises du secteur du bâtiment

Travaux

Les conseils avec des articles, des guides pratiques et actualités sur les travaux

Conseils

les conseils pour entretenir votre maison et toutes ses pièces comme l'extérieur