Actuellement, il faut redoubler de vigilance car le nombre de cambriolages et d’entrées par effraction ne cesse de croître en France, notamment si vous vivez dans ou près d’un quartier assez chaud. Il est plus qu’urgent d’équiper sa maison ou les locaux de son entreprise d’un système d’alarme efficace. Ce dispositif est idéal pour dissuader les cambrioleurs car dès qu’il détecte une présence suspecte, il se déclenche et alerte tout le voisinage et les occupants. Le seul souci, c’est qu’il existe actuellement plusieurs choix de modèles sur le marché. Lequel choisir alors ?

 

 

Les composants des systèmes d’alarme

Une alarme anti-intrusion possède de nombreux composants, à savoir un détecteur de mouvement, une sirène, une centrale d’alarme et un transmetteur GSM. Cependant, il faut les choisir selon la zone à protéger et les contraintes réglementaires. Par exemple, dans une copropriété, il est interdit de poser une sirène extérieure car elle peut perturber les voisins. En revanche, pour être efficace, une alarme doit être équipée de détecteurs de mouvement, car ce sont ceux qui alertent la centrale.

Par ailleurs, au niveau des portes et des fenêtres, privilégiez des détecteurs d’ouverture anti-effraction. Pour garantir une meilleure sécurisation des lieux, il est possible de rajouter des équipements supplémentaires, comme des caméras de surveillance qui vont enregistrer des images et qui permettent de faire une levée de doute. On peut aussi citer les générateurs de fumée et la sirène indépendante qui peuvent faire fuir le cambrioleur.

Quoi qu’il en soit, pour prévenir toute tentative d’intrusion, optez pour un système de protection qui propose d’une part des moyens d’accès simples pour les propriétaires et de l’autre, un déclenchement de sirène et une action rapide en cas de cambriolages, sans que cela ne constitue une gêne pour les occupants. Pour cela, il est possible de s’équiper de détecteurs qui parviennent à faire la différence entre présence humaine et présence d’animaux domestiques ou actions du vent.

 

 

Alarmes sans fils ou alarmes filaires ?

Les alarmes filaires sont les principaux modèles mis en vente sur le marché. Ils sont connus pour être fiables mais sont assez contraignants au niveau de l’installation car ils nécessitent des travaux importants. Les alarmes sans fils, quant à eux, sont désormais de plus en plus fiables et ne nécessitent pas de connaissances spécifiques en matière d’installation.

En effet, les alarmes filaires sont plutôt conseillées dans le cadre d’une construction neuve. Cependant, si vous recherchez des systèmes de sécurité plus flexibles, optez pour un système d’alarme sans fil. Il n’est pas rare que les propriétaires cherchent à actualiser leur système de sécurité en rajoutant par exemple un système de vidéosurveillance ou en reliant l’alarme de sécurité de chez Acetprotection à un centre de télésurveillance.

 

 

Pourquoi combiner l’alarme et la vidéosurveillance ?

Certes, l’alarme constitue un bon moyen de dissuasion pour les malfrats. Seulement, elle serait plus efficace si elle était couplée à la vidéosurveillance, pour la simple raison que les caméras mises en place enregistrent les images continuellement. Si votre maison est connectée, elles pourront être reliées au système domotique, ce qui vous permettra de visionner les images en temps réel à partir de votre smartphone. Ainsi, vous pourrez déterminer s’il s’agit réellement d’un cas d’intrusion ou non.

D’ailleurs, vous pourrez vous servir de ces vidéos comme preuves auprès des autorités. Ces dernières pourront ainsi plus facilement retrouver les malfrats, notamment s’ils ne sont pas masqués. Même si vous êtes absent, vous pouvez recevoir des alertes sur votre téléphone si quelqu’un tente de s’introduire chez vous. D’ailleurs, si vous souscrivez à la télésurveillance, des professionnels se chargent de veiller sur votre maison ou vos locaux professionnels 24h/24 et 7j/7. Ils pourront agir rapidement en cas de problèmes.