Que vous soyez un particulier ou un professionnel, le circuit d’installation électrique joue un grand rôle pour assurer l’alimentation d’une demeure ou d’un local. Afin de faciliter le déplacement pour allumer ou éteindre des appareils, un branchement va-et-vient devient indispensable. Ainsi, voici des conseils nécessaires pour réussir un montage va-et-vient.

Comment câbler un montage va et vient ?

Afin de réussir un montage va-et-vient, vous devez d’abord avoir les connaissances de base concernant les accessoires indispensables ainsi que les étapes à suivre.

Le principe du va-et-vient

En général, le montage va-et-vient permet de rendre deux interrupteurs opérationnels pour l’allumage d’une seule lumière. La borne L sera utilisée pour brancher les fils de phase. Tandis que les deux interrupteurs existants se relient entre eux avec des fils navette sur la borne 1 et 2. De cette manière, les interrupteurs seront alimentés pour commander l’allumage d’une seule lampe ou une porte en volet roulant électrique.

Les accessoires nécessaires pour le câblage

Pour un câblage de manière plus simple, il existe en général quelques éléments indispensables à utiliser tels que :

  • Le fil de phase : il s’agit du fil qui arrive au premier interrupteur.
  • Les fils électriques : pour les navettes permettent de relier les deux interrupteurs.
  • Le fil de retour lampe : le fil partant du deuxième interrupteur vers le point lumineux.
  • Le fil de neutre : qui part de la lampe vers le circuit va-et-vient.
  • Les connecteurs : à placer dans la boîte de dérivation ou derrière les interrupteurs.

Comment brancher un va-et-vient avec 3 fils ?

Pour un branchement va-et-vient, le montage de deux interrupteurs et une lampe requiert l’utilisation de trois fils. Sur cette partie, vous allez connaître les bonnes manières pour le brancher correctement.

Les matériels de branchement

Pour un branchement à trois fils, vous avez besoin d’un tournevis isolé, d’une pince à dénuder, deux interrupteurs va-et-vient ainsi que des fils électriques. Le tournevis isolé servira pour visser correctement les accessoires lors de l’installation. Quant aux fils électriques, l’idéal est d’utiliser une section de 1,5 mm2 rigide et durable.

Les étapes du branchement

Pour brancher le premier interrupteur, utilisez la pince à dénuder pour les fils électriques. Puis, raccordez le fil rouge de la phase à la borne L d’un interrupteur. Pour les navettes, choisissez d’utiliser un autre fil de couleur différente pour les raccorder le premier interrupteur à la deuxième.

Pour le deuxième interrupteur va-et-vient, à part les deux couleurs pour la navette et la phase, choisissez une troisième couleur pour le retour lampe. Ceci va relier directement la lampe au deuxième interrupteur. Pour le brancher, vous pouvez le raccorder sur la borne L et les navettes sur les deux retours 1 et 2. Une fois terminé, vous n’avez plus qu’à vérifier si tout fonctionne correctement.

montage va et vient

Comment brancher 1 va-et-vient ?

Pour un branchement va-et-vient avec un interrupteur, cela se diffère d’un simple allumage grâce à l’utilisation des navettes. En plus d’utiliser les matériels indispensables tels que les interrupteurs, les fils électriques et un disjoncteur, vous pouvez choisir le type de branchement qui vous convient pour le mieux.

La liaison en saillie

Cette technique permet de cacher les fils électriques avec les plaintes creuses ou les goulottes. Cette technique de branchement permet d’effectuer facilement des modifications dans le cas où vous souhaitez transformer un va-et-vient en simple allumage.

Le branchement par saignée

La plus courante de tous, ce type de branchement requiert des travaux. En effet, les fils seront encastrés dans les murs pour ne pas nuire au décor de la maison.

Le branchement sans fil

Une avancée technologique, ce type de branchement permet de relier les deux interrupteurs va-et-vient avec des infrarouges ou des ondes radio.

Comment faire un va-et-vient avec un simple allumage ?

Pour plus de sécurité dans votre demeure, vous décidez de transformer un branchement à simple allumage en va-et-vient. Pour ce faire, vous devez connaître la différence entre les deux avant d’entamer des modifications.

La différence entre va-et-vient et simple allumage

Comme vous le savez déjà, le branchement va-et-vient demande l’utilisation de deux ou plusieurs interrupteurs pour allumer un seul point lumineux. Il se caractérise surtout par la présence des navettes. Quant au simple allumage, un interrupteur sera dédié à un point d’allumage. Certes, le deuxième interrupteur n’existe pas.

Les possibilités pour créer un va-et-vient

Le fait d’ajouter un autre point de commande pour allumer une seule lumière ou une porte électrique nécessite quelques conseils à suivre. Après avoir éteint le compteur électrique qui alimente votre demeure, passez à la modification. Pour le premier interrupteur, reliez directement la phase au tableau électrique. Tandis que le deuxième interrupteur va se relier à la lampe avec le retour, lampe.

Par ailleurs, afin d’éviter les complications des travaux dans le cas du branchement par saigné, vous pouvez le modifier en va-et-vient radio.

branchement électricité

Comment faire un va-et-vient avec 2 fils ?

En général, ce type de branchement ne requiert que deux fils : la phase et les navettes. Pour fonctionner, la phase est le fil de terre et les navettes correspondent aux autres fils de couleur bleu et noir. Cependant, ce type de pratique est interdit pour éviter tout risque de coupure ou de court-circuit électrique.

L’alternative pour le va-et-vient à deux fils

Pour éviter des soucis de branchement, vous pouvez utiliser deux fils avec des boutons-poussoirs et un télérupteur. Le fonctionnement reste le même sauf que le branchement requiert également deux fils.