La location de nacelle est faite pour tous vos travaux de nettoyage, de réparation, de maintenance, d’entretien, de manutention, de rénovation ou encore tous les travaux en hauteur. C’est un échafaudage mobile qui donne la possibilité de hisser les ouvriers en hauteur. C’est un système pratique, efficace et sécuritaire. Il existe une large gamme de plateforme élévatrice chez un spécialiste de la location.

Pourquoi louer une nacelle élévatrice pour vos travaux ?

Même si de nombreuses entreprises vendent un large choix de matériel d’élévation, les professionnels préfèrent louer des appareils de levage. A l’achat, le matériel de levage coûte cher. C’est pourquoi, il faut faire appel à une entreprise spécialisée dans la location de chariot élévateur. On l’utilise surtout : lors d’un élagage, dans la construction et la rénovation, le transport de charges lourdes ou d’engins de chantier, la rénovation d’un toit, ou encore la logistique d’entreprise.

Toutefois, il faut garder en tête, que pour chaque type de travail en hauteur, la location de nacelles élévatrices ne sera pas la même. Il faut donc savoir quel est le matériel adapté à votre chantier. Se renseigner ici pour en savoir plus !

Comment bien choisir sa nacelle élévatrice ?

Le choix d’une nacelle dépendra de certains critères importants, en fonction de vos travaux publics ou de vos travaux de jardinage/ d’entretien. La sécurité est donc un point important car la conduite d’une nacelle de levage requiert des compétences spéciales. Etant donné que c’est un matériel professionnel, la loi de 1998 stipule que les dirigeants d’entreprise doivent former leur personnel à la conduite d’une nacelle électrique ou de tout autre appareils de levage. Le risque d’accident doit aussi être particulièrement maîtrisé.

Aussi, lors du choix d’un système d’élévation de personnes ou de matériels, la mobilité et les possibilités de déport ne doivent pas être négligées. Cela va assurer une possibilité de manœuvres plus large et de maximiser la production sur le chantier. Certains travaux requièrent de grandes hauteurs comme : la coupe des feuillages avec un bras télescopique, la pose de bardages, le nettoyage des vitres d’un immeuble ou encore la réparation d’une cheminée.

Enfin, on notera que le soulèvement d’objets lourds dont le poids dépasse la capacité maximale de l’engin d’élévation est prohibé. Le choix de la nacelle doit aussi se faire dans la limite de la hauteur où le personnel doit intervenir. Un engin professionnel doit être doté d’un stabilisateur afin de réduire les risques de chute et pour certifier un meilleur équilibre lors de l’assise.

Quels sont les différents types de nacelles sur le marché ?

On recense diverses sortes de nacelles :

  • La nacelle articulée diesel : elle offre un grand déport, une facilité de manœuvre et une adaptabilité à tous vos projets. Il sera possible de faire une rotation à 360° et elle peut être utilisée pour la maintenance, l’élagage ou encore les travaux de construction et de démolition.
  • Les plateformes à ciseaux diesel qui permettent de soutenir une charge allant jusqu’à 1 tonne. Elles permettent d’accueillir plusieurs personnes et des charges de grandes dimensions. On les utilise pour le gros œuvre ou le second œuvre : chauffage, isolation, climatisation, peinture…
  • Les nacelles araignées : elles sont particulièrement prisées dans les zones difficiles d’accès. Elles offrent une hauteur allant de 10 à 30 mètres et permettent d’accomplir plusieurs missions comme la réfection de monuments historiques ou l’entretien d’édifices difficiles d’accès.
  • Les nacelles à flèche télescopique : ou nacelles de grande hauteur, sont robustes et souples à déplacer. La hauteur de travail qu’elles permettent oscille entre 15 à 55 mètres. Elles sont parfaites pour les travaux de finition ou l’entretien de grands ouvrages.