Dosage béton : Voici les proportions à respecter

Le béton est un matériau principalement destiné à la compression. Il est réputé pour sa longévité , sa robustesse, sa durabilité, sa grande résistance au feu, à la rouille mais il est également 100% recyclable. Lorsqu’on n’a pas de béton prêt à l’emploi, il est nécessaire de composer soi-même le béton dont on a besoin pour nos travaux. Mais il faut calculer les doses nécessaires de chaque composante pour réussir à obtenir un béton adapté aux travaux que l’on souhaite réaliser. Chaque construction  nécessite un type de béton spécifique.

La quantité nécessaire des différents constituants pour fabriquer du béton

Les composantes du béton

Elles sont :

  • Le ciment : il apporte la résistance du béton
  • L’eau
  • Les gravillons
  • L’adjuvant : c’est un produit qu’on peut ajouter pour modifier certaines propriétés du béton.

Le dosage des composantes du béton

Concernant le ciment, il faut savoir que plus le dosage en ciment est élevé, plus la résistance du béton sera importante (voir aussi la cloture beton). Une donnée importante à mémoriser : 1 seau de ciment de 10 L = 10 kg.  Le dosage des composantes du béton se fait en volume. D’habitude, il est facile à réaliser même s’il est assez approximatif. Par exemple, pour un seau de maçon qui a une contenance de 10 L environ, il faudra :

  • Un seau et demi d’eau
  • Cinq seaux de sable
  • Sept seaux de gravier
  • Un sac de ciment de 35 kg.

Tableaux de dosage du béton

Voici deux exemples de tableau concernant :

  • Le béton armé :

Il s’agit du dosage du béton à 350 kg/ m3. Il est destiné aux dalles carrossables, aux poteaux et aux semelles de fondation.

Béton armé Béton armé en seau
Ciment 350 kg 35 kg
Sable sec 500 L 5 seaux de 10 L
Gravillons 700 L 7 seaux de 10 L
Eau 175 L 1,5 seau de 10 L
Volume fabriqué 1m3 de béton 100 L de béton
  • Le béton pour travaux courants

Pour réaliser une petite quantité de béton pour vos travaux à la maison, il vous faut :

Volumes en seau ou à la pelle de maçon
Ciment 1
Sable 2
Gravillons 3,5
Eau 0,5

Quelques exemples de dosage pour certaines applications du béton

Le béton pour linteaux

Le linteau en béton sert à prendre les charges de la maçonnerie au-dessus d’une ouverture. Après avoir installé un coffrage en bois et calé le ferraillage à l’intérieur, on coule le béton. Voici le dosage idéal pour ce type de béton.

  • Sable : 680 kg
  • Gravier : 1175 kg
  • Ciment : 350 kg

Sinon, pour un seau d’eau il vous faut :

  • 4 volumes de sable
  • 6 volumes de gravier
  • 2 volumes de ciment

Le béton pour une terrasse

Il faut environ :

  • 350 kg de ciment
  • 700 kg de sable
  • 1050 kg de graviers

Dosage de béton pour une dalle

Pour le dosage à 300 kg/ m3, la quantité de ciment doit être faible. Le dosage à 350 kg / m3 est adéquat pour les dalles extérieures ou les fondations. Enfin, le dosage à 400 kg / m3 est idéal pour les chapes lissées. Pour obtenir un mètre cube, la proportion pour chaque composante est la suivante :

  • Une partie de ciment : 350 kg
  • 2,5 parties de sable : 875 kg
  • 3 parties de gravillons (5 à 20 mm) : 1050 kg
  • 180 L d’eau

Gâcher du béton avec une bétonnière

Il faut appliquer un produit anti adhérent à l’intérieur de la bétonnière afin que le béton ne colle pas aux parois. Il faut ensuite l’incliner à 45° tout en la laissant tourner. Pour les composantes, leur ajout se fait selon cet ordre : le seau d’eau, les agrégats, le sable, et enfin le ciment. Il faut couper le sac de ciment de 35kg en deux pour le déverser plus facilement et sans toucher les pales de malaxage. On peut ajouter de l’eau pour obtenir la consistance souhaitée. Il faut laisser tourner pendant environ deux minutes puis basculer la cuve et laisser couler le béton dans une brouette.

dosage béton

Le dosage du béton prêt à l’emploi

Très pratique lorsque le volume de béton à préparer est faible, le béton prêt à l’emploi est vendu sous forme de sacs de poudre de béton. Selon le fournisseur, le poids du sac varie de 20 à 35 kg. Par exemple, si on a un sac de 20 kg, la base est qu’il faut 20 kg de béton préparé pour obtenir 10L de béton frais. Donc il vous faut, pour obtenir 1m3 de bétons frais :

  • 100 sacs de béton préparé de 20kg
  • 80 sacs de 25 kg
  • 67 sacs de 30 kg
  • 57 sacs de 35 kg

Le béton tout prêt en sac est déjà prédosé donc il permet un gain de temps. Mais il est également plus cher, et le béton prêt à utiliser n’est que du béton standard. Par contre, le béton prêt à l’emploi qui est livré par camion est du béton frais que l’on coule directement dans le coffrage.

Conseils essentiels pour travailler avec du béton

Mélanger

Lorsqu’il est correctement mélangé, le béton offre une résistance et une durabilité supérieures qui peuvent durer toute une vie. Le processus de mélange n’est pas compliqué, mais pour obtenir la meilleure résistance possible du mélange, vous devez ajouter la bonne quantité d’eau. Une quantité d’eau insuffisante empêchera les particules de s’agglutiner, tandis qu’une quantité excessive affaiblira le mélange.

Pour les petits travaux, choisissez un mélange de béton en sac de 60 ou 80 livres, qui est l’option la plus pratique et la moins coûteuse. Pour les travaux nécessitant plus de 30 sacs, envisagez d’utiliser du béton prêt à l’emploi provenant d’un camion.

La technique de mélange est la même quel que soit le récipient utilisé, qu’il s’agisse d’un bac en plastique, d’un bac à mélanger fait maison ou d’une brouette. En général, cependant, il est plus facile de déplacer et de déverser le béton lorsqu’il est mélangé dans une brouette.

Pour mélanger le béton, vous aurez besoin d’une houe robuste et d’un grand récipient. N’oubliez pas de porter des gants imperméables et des lunettes de sécurité pour éviter les brûlures de la peau causées par le ciment contenu dans le mélange.

Ajouter de l’eau

Lorsque vous ajoutez de l’eau au mélange, versez d’abord une quantité mesurée dans le mélange. Mélangez pendant quelques minutes jusqu’à ce que l’eau soit absorbée, puis ajoutez de l’eau progressivement. Si vous ajoutez trop d’eau d’un coup, le mélange peut devenir liquide et difficile à travailler. Gardez quelques tasses de mélange de béton sec à portée de main au cas où le mélange deviendrait trop fluide.

Utilisez une houe, une pelle plate ou une bêche pour mélanger. Ajoutez l’eau à l’une des extrémités de la brouette ou du bac de mélange, et faites-y pénétrer le mélange sec petit à petit pour vous assurer que toutes les particules sont uniformément imbibées.

Résistez à l’envie de simplement pulvériser de l’eau dans votre mélange de béton sec avec un tuyau. Bien que cette technique soit plus rapide et plus facile à mettre en œuvre, le béton coulant est deux fois moins résistant qu’un bon mélange et risque davantage de se fissurer.

Couler

Une fois que votre béton a atteint une consistance épaisse et uniforme, vous êtes prêt à le couler. Tapez un maillet en caoutchouc sur les côtés et le fond de votre moule pendant que vous le coulez. Cette technique permet d’éliminer les trous et les espaces dans le béton que vous auriez à remplir plus tard.

Pour obtenir une finition lisse et uniforme, utilisez un moule en mélamine dans la mesure du possible. D’autres matériaux comme le bois ou le carton sont poreux, ce qui permet à l’eau du béton de s’infiltrer et de créer des bords rugueux. Avec la mélamine, l’eau n’a nulle part où aller et le béton imitera l’aspect lisse du matériau. Quel que soit le matériau que vous utilisez, assurez-vous que votre moule est suffisamment solide pour supporter du béton lourd.

DOSAGE BETON : connaître le bon mélange
Facebook
Twitter
LinkedIn

Articles les plus lus​

Nos thématiques

Construction

Actualités liées à la construction de maisons et dernières tendances

Batiment

Les dernières innovations des entreprises du secteur du bâtiment

Travaux

Les conseils avec des articles, des guides pratiques et actualités sur les travaux

Conseils

les conseils pour entretenir votre maison et toutes ses pièces comme l'extérieur