OSB : Un matériau idéal pour ses projets de construction ou d’ameublement

Le terme OSB est souvent entendu lors des travaux de construction. Mais savez-vous de quoi il s’agit ? C’est un matériel polyvalent, que l’on retrouve la plupart du temps dans les maisons. Les OSB sont des panneaux qui sont destinés à plusieurs usages pour les travaux chez soi. Mais il faut savoir qu’il en existe plusieurs types. Disposant de propriétés différentes, il est alors essentiel de pouvoir les différencier. Allons tout de suite faire un zoom sur le sujet.

Un OSB : C’est quoi ?

OSB est le diminutif de l’anglais Oriented Strand Bord, signifiant panneau de lamelles orientées en français. C’est un panneau de bois qui est généralement fabriqué avec du pin, de l’épicéa ou de feuillus, accompagnés de résine synthétique.

Il s’agit de panneaux de particules stratifiés, composés de trois différentes couches de lamelles de bois, disposées suivant la longueur ou la largeur selon les besoins.

Le type de panneau est également disponible en différentes épaisseurs pouvant varier entre 6 mm et 40 mm et servir en tant que revêtement de mur, de plancher, de plafonds ou encore de cloison. On peut distinguer quatre types d’OSB selon la norme NF EN 300 : OSB 1, OSB 2, OSB 3 et OSB 4.

Comment sont fabriqués les OSB ?

Les osb sont fabriqués à partir de bois frais qui sont coupés en lamelles, d’une épaisseur de 0.6 à 0.8 mm. Les lamelles sont par la suite séchées avec de l’air chaud.

Lorsque le séchage est terminé, un tri des lamelles en deux catégories est réalisé : les fines pour faire l’axe central du panneau et les larges pour la construction des faces.

Les trois parties sont alors collées avec de la résine synthétique. A chaque type d’osb la colle adéquate pour le collage.

mur en osb

Quelles sont les différences entre l’OSB 1, l’OSB 2 et l’OSB 3 ?

L’OSB 1, l’OSB 2 et l’OSB 3 ont des usages distincts de par leurs caractéristiques. Avant d’entamer des travaux, il est alors important de savoir en faire la distinction.

L’OSB 1

L’OSB 1 est un panneau qui est non travaillant. Il est surtout destiné pour les travaux d’aménagement intérieur et pour le mobilier dans un milieu sec.

Ce type d’osb est adapté pour construire des meubles, des rangements, une bibliothèque ou des étagères. Etant sensible à l’humidité, il ne peut s’utiliser dans la salle de bain ou la cuisine.

L’OSB 2

Selon la norme, l’OSB 2, tout comme le précédent, est adapté en milieu sec. En revanche, c’est un panneau travaillant, destiné pour fabriquer des cloisons, des planchers ou des revêtements muraux. C’est un bon matériau pour les pièces de vis sèches.

L’OSB 3

L’OSB 3 se distingue des types d’OSB évoqués précédemment. Il s’agit d’un panneau travaillant idéal en milieu humide.

C’est un excellent matériau en contreplaqué pour construire différents meubles dans les pièces humides de la maison : salle de bain, cuisine, etc.

propriété OSB

Qu’en est-il de l’OSB 4 ?

L’OSB 4 est le matériau travaillant le plus résistant de la catégorie. Il est surtout adapté pour les endroits avec un niveau élevé d’humidité. Par ailleurs, il peut également être exposé en milieu très sec.

Beaucoup de personnes en utilisent comme panneaux de toit, palissades, protections dans les chantier, parois de murs ou planchers.

Mais il est à noter que malgré sa haute résistance et sa robustesse dans un environnement humide, l’OSB 4 ne doit aucunement être exposé directement face aux intempéries.

Une haute exposition pourrait entrainer une détérioration du matériau et donc impacter la rigidité et la solidité de la construction toute entière. Cela pourrait être un danger en terme de sécurité.

Quels sont les avantages des OSB ?

L’OSB est un matériau qui procure un certain nombre d’avantages des plus considérables :

  • Un matériau naturel et écologique, l’osb zéro formaldéhyde est idéal pour la préservation de l’environnement ;
  • Une propriété hypoallergénique, limitant les risques d’allergies et les problèmes d’irritation ;
  • Une bonne isolation, retenant la chaleur pendant la saison froide et apportant de la fraîcheur pendant la saison chaude (il y a aussi le panneau sandwich) ;
  • Une facilité d’utilisation et de manipulation, dans la construction (voir ici la poutre IPN ) ou l’aménagement ;
  • Une légèreté, une solidité et une durabilité dans le temps, sans miettes pendant qu’on le perce, découpe, cloue ;
  • Une solution économique, avec un cout de 15 Euros environ pour 1 m2 de panneau à 18 mm.

Quelques petits bémols à connaitre, les OSB sont hautement résistants aux traitements chimiques contre les champignons et les insectes. Bien qu’étant adapté à l’humidité, les OSB ne sont pas à utiliser directement en contact avec l’eau.

L’OSB reste un matériau avec des performances mécaniques impressionnantes, adéquat pour l’amélioration de l’agencement intérieur de votre maison.

 

osb
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Nos thèmatiques

Construction

Actualités liées à la construction de maisons et dernières tendances

Batiment

Les dernières innovations des entreprises du secteur du bâtiment

Travaux

Les conseils avec des articles, des guides pratiques et actualités sur les travaux

Conseils

les conseils pour entretenir votre maison et toutes ses pièces comme l'extérieur